European Union External Action

Déclaration de la porte-parole sur le meurtre de trois otages dans la zone frontalière entre l’Équateur et la Colombie

Bruxelles, 14/04/2018 - 16:38, UNIQUE ID: 180414_2
Statements by the Spokesperson

Déclaration de la porte-parole sur le meurtre de trois otages dans la zone frontalière entre l’Équateur et la Colombie

L’Union européenne condamne fermement le meurtre de deux journalistes et de leur chauffeur, pris en otages par un groupe armé dans le nord de l’Équateur. Nous adressons nos condoléances aux familles des victimes, à leurs collègues et amis, ainsi qu’à la population équatorienne. Ce meurtre constitue également une attaque contre la liberté d’expression et la liberté de la presse: l’Union européenne demeure résolue à défendre ces droits humains fondamentaux dans toutes les régions du monde. L’obligation de rendre des comptes doit être garantie et les auteurs de ces actes doivent être traduits en justice pour leurs crimes.

 

Languages: