European Union External Action

L’UE est le plus fervent partisan de l’Ukraine, selon Mme Mogherini

13/03/2018 - 17:39
Berita

L’Union européenne et l’Ukraine participent ensemble à la création d’un pays plus fort, plus juste et plus démocratique, grâce aux réformes entreprises, et l’Union soutient fermement la souveraineté et l’intégrité territoriale de l’Ukraine, a souligné la haute représentante de l’UE, Federica Mogherini, au cours de sa visite officielle à Kiev le 12 mars 2018.

KYIV, CRIMEA, SEVASTOPOL

Mme Mogherini s’est rendue à Kiev hier afin d'adresser un message fort de soutien et de solidarité à l’Ukraine et au peuple ukrainien. Près de quatre ans après l’annexion de la Crimée et de Sébastopol par la Fédération de Russie, l’occasion était idéale pour l’UE d’exprimer son attachement durable à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de l’Ukraine.

La haute représentante a eu des entretiens à haut niveau avec le président, Petro Porochenko, le Premier ministre, Volodymyr Hroïsman, le ministre des affaires étrangères, Pavlo Klimkine, et le ministre des territoires temporairement occupés, Vadym Tchernych. L’annexion de la Crimée en 2014 et le conflit qui se poursuit dans l’Est de l’Ukraine, où sont à l’œuvre des forces séparatistes soutenues par la Russie, figuraient parmi les principaux points à l'ordre du jour. La haute représentante a exprimé clairement la préoccupation de l’Union européenne concernant la situation humanitaire sur le terrain et le sort des civils ukrainiens pris au piège des combats dans les zones non contrôlées par le gouvernement dans la région du Donbass, dans l’Est de l’Ukraine.

Quelque 3,4 millions de personnes ont besoin d’aide humanitaire dans le cadre de ce conflit, qui a déjà fait plus de 10 000 morts depuis qu'il a éclaté en 2014. L’Union a annoncé à la fin du mois de février une aide humanitaire supplémentaire de 24 millions d’euros destinée à aider les personnes qui en ont le plus besoin, ce qui porte à près de 700 millions d’euros le montant total de l’aide accordée depuis le début du conflit. La haute représentante a également rencontré des membres de la mission spéciale d’observation de l’OSCE, qui assure le suivi de la mise en œuvre des accords de Minsk, un plan en 12 points visant à apaiser la situation dans l’Est du pays. L’Union est le principal contributeur de la mission spéciale d’observation: elle fournit la plupart de ses observateurs et lui a octroyé un financement de 33 millions d’euros à ce jour.

Mme Mogherini a discuté de l’actuel programme de réformes de l’Ukraine, qui est lié à l’accord d’association avec l’UE, lequel établit une feuille de route pour les réformes essentielles devant être entreprises dans tout une série de secteurs. La haute représentante a noté les progrès impressionnants réalisés à ce jour, en dépit des circonstances difficiles, mais elle a également insisté sur la nécessité de poursuivre les efforts, en particulier en ce qui concerne la lutte contre la corruption et l’indépendance du pouvoir judiciaire.

 

Mme Mogherini a également prononcé un discours à l’Université Taras Chevtchenko, où elle a rencontré des étudiants et répondu à leurs questions.  La haute représentante a lancé à cette occasion la nouvelle campagne de communication nationale organisée par la délégation de l’UE sur le thème «Avancer ensemble», qui permettra de mieux expliquer l’UE aux citoyens ukrainiens. Comme l’a déclaré Mme Mogherini, «notre amitié ne repose pas que sur des mots: elle se nourrit également d’actes concrets».

Pembuat