European Union External Action

L'Union européenne et le Tadjikistan ont tenu la 6e réunion de leur comité de coopération

Bruxelles, 09/03/2018 - 17:03, UNIQUE ID: 180309_14
Press releases

L'Union européenne et le Tadjikistan ont tenu la 6e réunion de leur comité de coopération

La sixième réunion du comité de coopération entre l'Union européenne et la République du Tadjikistan s'est tenue le 9 mars 2018 à Bruxelles. Lors de la réunion, l'UE et le Tadjikistan ont réaffirmé leur détermination commune à renforcer leurs relations dans le cadre de l'accord de partenariat et de coopération (APC) UE-Tadjikistan.

Cette réunion a permis un échange de vues sur une nouvelle stratégie de l'UE pour l'Asie centrale, qui est en cours d'élaboration. Les participants ont convenu que la future stratégie de l'UE devrait, en particulier, promouvoir les réformes, l'ouverture de la société et le respect des droits de l'homme, appuyer la coopération régionale en Asie centrale, encourager une connectivité intelligente et durable qui profite à tous et favoriser la coopération en matière de sécurité. L'UE et le Tadjikistan ont décidé de continuer à œuvrer ensemble pour soutenir un processus de paix mené et pris en charge par l'Afghanistan.

Les réformes démocratiques et les droits fondamentaux demeurent partie intégrante du partenariat de l'UE avec le Tadjikistan. L'UE a soulevé le problème de la diminution de l'espace accordé à la société civile au Tadjikistan, soulignant qu'il est dans l'intérêt de la stabilité à long terme et du développement économique de permettre l'expression de voix politiques diverses et démocratiques dans le pays.

Le comité de coopération a réaffirmé qu'il importait de relever de manière appropriée les défis en matière de sécurité extérieure et intérieure. Les participants ont convenu de continuer à coopérer sur ces questions. L'UE a salué l'organisation par le Tadjikistan, en mai 2018 à Douchanbé, d'une conférence régionale sur la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme violent.

Le comité de coopération a fait porter ses débats sur les efforts considérables déployés par les autorités du Tadjikistan pour trouver une solution aux difficultés économiques et financières actuelles, ainsi que sur le soutien de l'UE dans ce contexte. L'UE a réaffirmé qu'elle est déterminée à poursuivre la coopération au développement avec le Tadjikistan, notamment dans les secteurs vitaux que constituent le développement rural, la santé et l'éducation afin de favoriser la croissance économique, le développement du secteur privé et la stabilité sociale, et à poursuivre l'assistance technique à la mise en œuvre de la stratégie nationale de développement du Tadjikistan. L'UE a rappelé l'importance d'une politique macroéconomique visant la stabilité et de progrès supplémentaires dans la gestion des finances publiques. Les deux parties se sont félicitées de la tenue de la première réunion du sous-comité UE‑Tadjikistan sur la coopération au développement, le 20 février à Douchanbé.

Enfin, le comité de coopération a réaffirmé qu'il importait que le Tadjikistan s'intègre davantage dans l'économie globale et qu'il favorise un climat général plus favorable aux entreprises et renforce la gouvernance économique, afin d'attirer plus d'entreprises de l'UE et d'investissements étrangers directs, et de tirer parti des avantages liés à la globalisation et à la connectivité. La connectivité numérique est également un élément essentiel dans ce contexte.

La réunion du comité de coopération était coprésidée par M. Luc Devigne, directeur pour la Russie, le partenariat oriental, l'Asie centrale et l'OSCE au sein du Service européen pour l'action extérieure, et M. Zavqi Zavqizoda, premier vice-ministre tadjik du développement économique et du commerce.

La prochaine réunion du comité de coopération devrait avoir lieu à Douchanbé en 2019.