European Union External Action

Égalité entre les femmes et les hommes: une des valeurs fondamentales de l’UE

08/03/2018 - 12:15
News stories

Le 8 mars célèbre la Journée internationale des femmes. Cette journée est consacrée aux réalisations sociales, économiques, culturelles et politiques des femmes et appelle à l’action pour accélérer l’égalité hommes-femmes. À cette occasion, l’Union européenne a publié une déclaration conjointe indiquant que «Notre Union a toujours été à l’avant-garde de la lutte contre les discriminations fondées sur le sexe et nous pouvons être fiers des progrès réalisés: l’Europe est l’un des endroits au monde les plus sûrs et les plus égalitaires pour les femmes».

Mais il reste encore un long chemin à parcourir pour assurer concrètement la pleine égalité. Malheureusement, les femmes continuent à avoir moins de possibilités de carrière et de développement professionnel que les hommes, et les femmes et les jeunes filles font toujours l’objet de harcèlement, d’abus et de violences.  «Nous voulons que les femmes et les jeunes filles obtiennent l’égalité dans tous les aspects de la vie: accès à l’éducation, égalité de rémunération pour un travail égal, accès à des postes de haut niveau dans les entreprises et la politique, ainsi que protection contre les violences», a déclaré l’UE.

«La promotion du leadership des femmes et leur émancipation économique constituent une priorité absolue pour nous».

Dans une récente note d’information, «Que fait l’Union pour promouvoir les droits des femmes et l’égalité entre les femmes et les hommes», la Commission européenne propose des actions concrètes pour réduite l’écart entre les femmes et les hommes dans de nombreux domaine et pour combattre les violences sexistes.

Toutefois, l’égalité entre les femmes et les hommes n’est pas seulement une question d’équité et de justice en Europe: elle est indispensable pour parvenir à la paix, à la sécurité, à la prospérité et à une croissance économique durable dans le monde. Les femmes syriennes le savent mieux que quiconque, car ce sont elles et leurs enfants qui souffrent le plus du conflit. Mais elles n’ont jamais abandonné et l’UE fait entendre leur voix. Très peu de femmes syriennes sont parvenues à faire partie de la commission syrienne pour les négociations, mais «lorsque les femmes se réunissent, elles font bouger les choses». Non seulement elles font bouger les choses, mais elles sont prêtes à partager leur expérience pour aider les femmes dans d’autres zones de conflit.

L’égalité hommes-femmes et l’émancipation des femmes doivent être encouragées aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’UE. Nos objectifs sont clairs, et par notre action pour les atteindre, nous contribuons à la mise en œuvre des objectifs de développement durable et du programme concernant les femmes, la paix et la sécurité.

Dans cet esprit, en septembre de l’année dernière, l’UE, en collaboration avec les Nations unies, a lancé l’initiative Spotlight, qui vise à éliminer toutes les formes de violence à l’égard des femmes et des filles. Cette année, l’UE prend la direction de l’Appel à l’action en matière de protection contre les violences fondées sur le genre, qui rassemble plus de 60 pays et organisations soucieux de garantir que le problème des violences sexistes soit traité dans les crises humanitaires.

Selon le rapport mondial 2017 sur la parité homme-femme (Global Gender Gap Report) du Forum économique mondial, il faudra encore 200 ans pour atteindre la parité. D’où le lancement de la campagne #PressforProgress, qui vise à encourager chacun à intégrer les questions d’égalité hommes-femmes dans ses modes de penser, d’être et d’agir. Les actions menées à l’échelle internationale pour promouvoir l’égalité hommes-femmes, sous l’impulsion de mouvements tels que #MeToo et #TimesUp, montrent qu'il existe dans le monde une puissante dynamique en faveur de l’égalité. La Journée internationale des femmes 2018 vise à donner aux femmes les moyens d’agir dans tous les milieux, aussi bien ruraux qu'urbains, et à rendre hommage aux militant(e)s qui travaillent sans relâche pour défendre les droits des femmes et permettre aux femmes de réaliser leur potentiel.

Cette année, à l’occasion de la Journée internationale des femmes, la haute représentante Federica Mogherini a reçu le prix Women of Europe 2017 dans la catégorie «Women in Power».

«L’investissement dans le potentiel des femmes et des filles est un investissement dans l’ensemble de notre société, qui relève tant de la responsabilité des hommes et des garçons que de celle des femmes et des filles.»

 

La Journée internationale des femme existe depuis plus d’un siècle. La première a eu lieu en Autriche, au Danemark, en Allemagne et en Suisse, avec des manifestations rassemblant plus d'un million de personnes. Avant cela, le parti socialiste d’Amérique, les suffragistes et suffragettes au Royaume-Uni et d’autres groupes militaient déjà pour l’égalité hommes-femmes.

Aujourd’hui, la Journée internationale des femmes appartient à tous, collectivement, partout. Elle ne concerne pas un pays, un groupe ou une organisation en particulier.

La Journée internationale des femmes, c’est votre journée, et c’est tous les jours!

 

Photo © UN Women/Joe Saade