La haute représentante/vice-présidente, Mme Federica Mogherini, rencontre le secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires et coordonnateur des secours d’urgence des Nations unies, M. Mark Lowcock

Bruxelles, 27/02/2018 - 11:32, UNIQUE ID: 180227_6
Press releases

Mme Federica Mogherini, haute représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité/vice-présidente de la Commission européenne, a rencontré aujourd’hui à Bruxelles M. Mark Lowcock, récemment nommé secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires et coordonnateur des secours d’urgence des Nations unies.

Au cours de leur entretien, la haute représentante/vice-présidente et le secrétaire général adjoint des Nations unies ont discuté de la situation actuelle en Syrie, au Yémen et en Somalie, ainsi que de la crise des réfugiés rohingyas.

En ce qui concerne la Syrie et la situation dans la Ghouta orientale, ils ont souligné que la résolution adoptée récemment par le Conseil de sécurité des Nations unies doit être pleinement et immédiatement mise en œuvre, afin de garantir la cessation des hostilités et d’assurer la protection des civils et un accès humanitaire d’urgence. Ils ont également débattu de la préparation de la deuxième conférence de Bruxelles sur l'aide à apporter pour l'avenir de la Syrie et des pays de la région qui sera coprésidée par l’Union européenne et les Nations unies les 24 et 25 avril 2018. Cet événement sera l’occasion de poursuivre la mobilisation de la communauté internationale en faveur de la population syrienne et des pays voisins touchés par le conflit.

S’agissant du Yémen, Mme Federica Mogherini a fait valoir la nécessité de maintenir l’accès de l’aide humanitaire et le soutien de l’UE au processus de négociation mené sous l’égide des Nations unies. La situation en Somalie a également été abordée, ainsi que la nécessité de répondre aux besoins à court et à long terme, d’une manière coordonnée et cohérente.

La haute représentante/vice-présidente Mogherini a également confirmé que l’UE reste pleinement mobilisée, au niveau politique et par la fourniture d'une aide humanitaire conséquente, pour contribuer à trouver une solution à la crise des réfugiés rohingyas, et poursuivra un dialogue constructif avec le Bangladesh et le Myanmar.

Mme Federica Mogherini a également salué le rôle prépondérant joué par le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations unies (OCHA) en matière de coordination de l’aide d’urgence fournie par la communauté internationale lors de crises humanitaires majeures. Elle a mis en évidence la nécessité d’un leadership mondial et du partage des responsabilités pour relever ces défis dans le cadre d’un multilatéralisme efficace. L’Union européenne continuera de travailler en étroite collaboration avec l’OCHA et, plus largement, le système des Nations unies pour renforcer le multilatéralisme et la gouvernance mondiale.

 

Languages: