European Union External Action

Région du Sahel: l’UE organise une conférence de haut niveau pour renforcer l’aide internationale

21/02/2018 - 16:05
News

Le 23 février 2018, la Commission européenne accueille à Bruxelles la conférence internationale de haut niveau sur le Sahel, qui vise à renforcer l’aide internationale à la région.

Sahel region, International High Level Conference, G5 Sahel, Political partnership, Development assistance, Security support, Alliance for the Sahel

La région du Sahel est confrontée à un certain nombre de défis urgents, notamment l’extrême pauvreté, la fréquence des crises alimentaires et nutritionnelles, les conflits, la migration irrégulière et la criminalité connexe telle que la traite des êtres humains et le trafic de migrants. L’extrémisme violent représente également une grave menace pour la sécurité de la région et a des retombées potentielles en dehors de celle-ci, y compris en Europe.

L’UE a soutenu le groupe «G5 Sahel», constitué du Burkina Faso, du Tchad, du Mali, de la Mauritanie et du Niger, dès sa création en 2014, afin de favoriser une étroite coopération dans la région. Depuis, l’UE a intensifié sa collaboration avec cette initiative africaine en vue d’édifier un partenariat robuste dans de nombreux domaines, notamment le dialogue politique, le développement et l’aide humanitaire, le renforcement de la sécurité et la lutte contre la migration irrégulière.

Partenariat politique:

l’UE est un partenaire politique fort des pays du G5 Sahel et organise régulièrement des dialogues «UE-G5 Sahel». La haute représentante et vice-présidente Federica Mogherini a tenu des réunions annuelles avec les ministres des affaires étrangères du G5 Sahel afin de renforcer la coopération dans des domaines d’intérêt commun tels que la sécurité, les migrations, la lutte contre le terrorisme, l’emploi des jeunes, l’action humanitaire et le développement à long terme. En outre, l’UE participe activement au processus de paix au Mali.

Aide au développement:

avec une enveloppe de 8 milliards d’euros pour la période 2014-2020, l’UE et ses États membres sont le premier pourvoyeur d'aide au développement dans la région. L’UE utilise l’ensemble de ses instruments pour soutenir les efforts de développement au Sahel, notamment le «fonds fiduciaire d'urgence en faveur de la stabilité et de la lutte contre les causes profondes de la migration irrégulière et du phénomène des personnes déplacées en Afrique», au titre duquel 843 millions d’euros ont été engagés jusqu’à présent. L’UE est également un membre et un défenseur majeur de la nouvelle Alliance pour le Sahel, mise en place pour assurer, dans le cadre d’une action conjointe, une coordination plus efficace, plus rapide et plus interconnectée de l'aide au développement de l’UE et des États membres dans la région.

Appui à la sécurité:

l’UE soutient les initiatives concrètes de la région axées sur la sécurité. Elle a déjà fourni un montant initial de 50 millions d’euros pour établir la Force conjointe du G5 Sahel, une initiative africaine visant à améliorer la sécurité régionale et à lutter contre les groupes terroristes. L’UE joue elle-même un rôle clé pour la sécurité de la région; elle mène trois missions actives au titre de la politique de sécurité et de défense commune: l’EUCAP Sahel Niger, l’EUCAP Sahel Mali et la mission de formation de l'UE (EUTM) au Mali.

 

Photo credit: AFP / Nicolas Thibaut / Photononstop

Languages:

Author