Déclaration de la HR/VP Federica Mogherini sur la signature de la charte de la transition et la nomination d'un Président de la transition en Burkina Faso

Bruxelles, 17/11/2014 - 00:00, UNIQUE ID: 141117_01
Statements by the HR/VP

La signature de la charte de la transition le 16 novembre, et la nomination de Michel Kafando comme Président de la transition, constituent des pas déterminants pour une sortie de crise fondée sur le dialogue et le consensus national.

Elles témoignent  du sens des responsabilités du peuple Burkinabé et de toutes les parties prenantes au processus démocratique.

Il revient maintenant à tous les acteurs de favoriser la mise en place effective et rapide des organes de la transition civile qui doit conduire, d’ici novembre 2015 au plus tard, à la tenue d'élections démocratiques libres, inclusives, pacifiques et transparentes.

L’action concertée et déterminée de la communauté internationale, en particulier celle de l’Union Africaine, de la CEDEAO et des Nations Unies, qui se sont rapidement engagées en appui à la résolution de la crise a joué un rôle clé.

L’Union européenne restera engagée aux côtés du Burkina Faso pour l'accompagner dans le processus de transition.

Catherine Ray +32 498 96 99 21 - +32 2 296 99 21 - Catherine.Ray@ec.europa.eu - @CatherineEUspox

Maja Kocijancic +32 498 984 425 - +32 2 298 65 70 - Maja.Kocijancic@ec.europa.eu - @MajaEUspox

Sharon Zarb: +32 2 460 792 256 - Sharon.Zarb@ec.europa.eu

Languages: