European Union External Action

REMISE OFFICIELLE DE MATERIELS INFORMATIQUES ET EQUIPEMENTS DE SURVEILLANCE A L’ADMINISTRATION GENERALE DES DOUANES

Port-au-Prince, Haiti, 18/01/2018 - 21:15, UNIQUE ID: 180118_12
Local Statements

REMISE OFFICIELLE DE MATERIELS INFORMATIQUES ET EQUIPEMENTS DE SURVEILLANCE A L’ADMINISTRATION GENERALE DES DOUANES

 

Jeudi 18 janvier 2018 - Ouanaminthe- HAITI Le Bureau de l’Ordonnateur du Fonds Européen de Développement et l’Union européenne ont procédé, à la douane de Ouanaminthe, à la remise officielle de matériels et équipements informatiques à l’Administration Générale des Douanes (AGD).

Ce projet s’inscrit dans le cadre du volet Commerce du Programme de la Coopération Binationale entre la République d’Haïti et la République Dominicaine, financé par l’Union européenne à hauteur de 712,557 Euros qui inclut l’acquisition des matériels, l’installation, le service après-vente et la formation des cadres. Le fonds de cette initiative provient des ressources du 10ème Fonds Européen de Développement (FED), et a été mis en œuvre par la Caribbean Export Développement Agency (CEDA), cette agence régionale du CARIFORUM.

Le principal objectif de ce projet est de favoriser le développement des deux pays, en appuyant un processus d’intégration régionale qui tient compte des exigences de développement durable et des impératifs de réduction de la pauvreté par le développement des relations commerciales.

Grâce à ce projet, les capacités de l’institution douanière d’Haïti seront renforcées, en améliorant la performance et la surveillance au niveau des quatre (4) postes frontaliers suivants :Ouanaminthe, Malpasse, Belladères et Anse à Pitre, qui seront également connectés en temps réel avec le Bureau central à Port au Prince.

Présent pour la circonstance, l'ambassadeur de l’Union européenne en Haïti, M. Vincent Degert a déclaré: "La remise des matériels aux douanes en ce jour s'inscrit dans une stratégie globale articulée autour de trois axes. Le premier axe, qui est conforme à la volonté du Président de la République de renforcer les fonctions régaliennes de l'Etat, vise à améliorer les capacités des douanes à mieux collecter les recettes et améliorer la lutter contre la contrebande sur les quatre postes frontaliers. Le deuxième axe, en accord avec les souhaits exprimés par le secteur privé, a pour objectif de formaliser et réguler davantage les échanges commerciaux bilatéraux tout en facilitant un le développement du commerce par un dialogue binationale constructif." Et d'ajouter: "Enfin, le troisième axe de cette stratégie globale se rattache à la perspective de la possible ratification par le Parlement de l'accord de partenariat économique (APE) entre le CARIFORUM et l'UE. Il vise à stimuler les investissements directs étrangers en Haïti, notamment à travers  les opportunités de co-production avec les pays voisins afin d'accéder au marché européen."

Appréciant cette initiative, l’Ordonnateur National, M. Charles Jean-Jacques a déclaré : « Cette initiative est d’une grande importance pour le gouvernement de la République car elle aidera l’Administration Générale des Douanes dans la perception des recettes qui permettront à l’Etat haïtien de renforcer son service public afin de mieux assurer le fonctionnement de la République à travers le budget national et desservir la population ».

De son côté le Directeur Général de l’Administration Générale des Douanes (AGD), M. Jean Jorel JANVIER, a commenté : « C’est un jour très important pour l’Administration Générale des Douanes, car ce projet de doter ces quatre postes frontaliers d’équipements informatiques, entre dans la droite ligne de la politique de modernisation de la douane d’Haïti. Grâce à la formation reçue par nos cadres, il ne fait aucun doute que ces équipements nous permettront de continuer à réaliser notre travail, de manière responsable tout en étant résolument tournés vers la modernité ».

 

  • FIN -

 

Équipes éditoriales: