European Union External Action

Déclaration de la porte-parole sur la signature de l'accord de cessation des hostilités au Soudan du Sud

Bruxelles, 22/12/2017 - 20:34, UNIQUE ID: 171222_13
Statements by the Spokesperson

Déclaration de la porte-parole sur la signature de l'accord de cessation des hostilités au Soudan du Sud

La signature de l'accord sur la cessation des hostilités, la protection des civils et l'accès humanitaire constitue une étape importante vers une résolution du conflit au Soudan du Sud. L'accord a été signé hier à Addis-Abeba par les parties au conflit en cours au Soudan du Sud. L'Union européenne a apposé sa signature en qualité de témoin officiel, aux côtés d'autres partenaires internationaux.

Cette avancée s'inscrit dans le contexte du forum de revitalisation de haut niveau, qui a débuté le 18 décembre sous la conduite de l'Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD). Il convient de souligner en particulier les efforts louables de facilitation déployés sous la direction de l'envoyé spécial de l'IGAD pour le Soudan du Sud, l'ambassadeur Ismail Wais.

Ces derniers jours, les participants sud-soudanais ont démontré leur détermination à mener un dialogue constructif et à parvenir à un compromis. La mise en œuvre de l'accord sera maintenant essentielle, la situation au Soudan du Sud demeurant critique.

Toutes les parties au conflit devraient respecter leur engagement à faire cesser les hostilités et mettre en place les conditions permettant l'accès de l'aide humanitaire. L'UE reste prête à recourir à tous les moyens nécessaires, y compris des mesures restrictives envers ceux qui s'opposent à cette marche en avant, à la lumière du communiqué du Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine du 20 septembre.

Languages: