European Union External Action

Déclaration de la porte-parole sur le tir de missile balistique effectué ce jour par la République populaire démocratique de Corée

Bruxelles, 28/11/2017 - 21:11, UNIQUE ID: 171128_20
Statements by the Spokesperson

Déclaration de la porte-parole sur le tir de missile balistique effectué ce jour par la République populaire démocratique de Corée

Le tir de missile balistique auquel a procédé aujourd'hui la République populaire démocratique de Corée (RPDC) constitue une nouvelle violation inadmissible des obligations internationales qui incombent à la RPDC au titre de plusieurs résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU.

À la suite des appels répétés lancés par l'ensemble de la communauté internationale, notamment lors de la réunion des ministres des affaires étrangères de l'ASEM à Nay Pyi Daw, le 21 novembre 2017, ce tir constitue une nouvelle provocation grave, et une grave menace pour la sécurité internationale.

Le message de l'Union européenne est sans équivoque: la RPDC doit abandonner ses programmes nucléaire, d'armes de destruction massive et de missiles balistiques de façon complète, vérifiable et irréversible, cesser immédiatement toute activité connexe et revenir aux garanties du traité sur la non-prolifération des armes nucléaires ainsi que de l'AIEA.

De tous ceux appliqués actuellement, le régime de sanctions que l'UE a instauré à l'encontre de la RPDC est le plus restrictif. Le 16 octobre, les ministres des affaires étrangères de l'UE ont adopté un nouvel ensemble de mesures autonomes de l'UE allant au-delà de celles prises par les Nations unies.

La RPDC doit participer à un dialogue crédible et constructif en vue de la dénucléarisation complète, vérifiable et irréversible de la péninsule coréenne, et de la mise en œuvre intégrale de l'ensemble des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité des Nations Unies.