European Union External Action

Des jeunes livrent leur vision des futures relations entre l’UE et l’Afrique

30/11/2017 - 11:32
News stories

Le 30 novembre, en présence de l'ambassadeur de la jeunesse Didier Drogba, des jeunes venus d'Europe et d'Afrique ont remis à des responsables politiques un programme d’action pour un développement et des relations mutuelles durables.

Didier Drogba, Mogherini, EEAS, Africa, European Union, EU

En présence de Didier Drogba, le joueur de football le plus célèbre de Côte d'Ivoire, la haute représentante de l’UE, Federica Mogherini, a reçu le 30 novembre un «programme pour la jeunesse» portant sur l’avenir des relations entre l’Europe et l’Afrique. Ce programme, qui contient une série de recommandations politiques concernant les principales préoccupations des jeunes d'Afrique et d'Europe, sera approuvé par les chefs d’État africains et européens lors du 5e sommet UA-UE qui se tient actuellement à Abidjan.

Le «programme pour la jeunesse» a été préparé par les 36 jeunes de l'initiative «Youth-Plug-In», qui ont été choisis en tant qu’ambassadeurs de la jeunesse africaine et européenne pour rédiger ce projet de feuille de route. Celle-ci illustre une meilleure prise en compte des jeunes dans le partenariat Afrique-UE. Le programme contient des propositions concrètes et des solutions innovantes à propos de questions essentielles pour la jeunesse des deux continents. Le thème de cette année étant «Investir dans la jeunesse pour un avenir durable», l’Union européenne et l’Union africaine ont fait de la participation constructive des jeunes, avant et pendant le sommet, une priorité.

Durant les dix dernières années, des recommandations concernant la coopération dans le domaine de la jeunesse ont été présentées aux dirigeants de l'Union africaine et de l'Union européenne, avant et après le sommet de la jeunesse, dans le cadre du partenariat Afrique-UE. Toutefois, ces recommandations ont souvent été difficiles à mettre en œuvre. Afin de garantir une participation plus constructive de la jeunesse, de jeunes Africains et Européens, ainsi que de jeunes membres de la diaspora, ont été activement associés à la préparation du 5e sommet UA-UE, dans le cadre du 4e sommet Afrique-Europe de la jeunesse (Abidjan, 9-11 octobre 2017) et de l'initiative inédite «Youth Plug-In» de l'UA et de l'UE.

L'initiative «Youth Plug-In» de l'UA et de l'UE

Cette initiative était destinée à offrir aux jeunes Africains et Européens une plateforme afin qu'ils puissent définir leurs attentes communes et les présenter aux chefs d’État lors du 5e sommet UA-UE et au-delà.

Les recommandations des 36 jeunes, qui sont résumées dans le «programme pour la jeunesse», apportent des solutions innovantes à six grands thèmes jugés prioritaires: entreprises, création d’emplois et esprit d’entreprise; culture, arts et sports; éducation et compétences; protection de l’environnement et changement climatique; gouvernance, inclusion politique et démocratique et militantisme; paix et sécurité.

Afin de recueillir les éléments nécessaires à l'élaboration du programme pour la jeunesse, les 36 jeunes se sont rendus à Bruxelles et à Abidjan pour s'informer sur les affaires européennes, sur le processus décisionnel, ainsi que sur les grands projets et les ambitions de l’Union africaine. Ils ont rencontré des hauts fonctionnaires de l'UE et de l'UA, ainsi que des parties prenantes, afin d'approfondir leurs connaissances sur le partenariat Afrique-UE. 

Les 36 jeunes ont été chargés d’apporter leur propre éclairage sur les initiatives existantes et programmées, ainsi que sur de nouvelles propositions innovantes liées à chaque thème. Le programme pour la jeunesse et les recommandations formulées durant le sommet de la jeunesse serviront de source d’inspiration et d’orientation pour le partenariat Afrique-UE au cours des prochaines années.