Gustav Lindström nommé nouveau directeur de l'Institut d'études de sécurité de l'UE et Florence Gaub appelée à devenir directrice adjointe

Bruxelles, 09/11/2017 - 10:01, UNIQUE ID: 171109_3
Press releases

Gustav Lindström nommé nouveau directeur de l'Institut d'études de sécurité de l'UE et Florence Gaub appelée à devenir directrice adjointe

Sur recommandation de la haute représentante/vice-présidente Federica Mogherini, le conseil d'administration de l'Institut d'études de sécurité de l'Union européenne (IESUE) a nommé Gustav Lindström nouveau directeur de l'IESUE. Un poste de directeur adjoint a également été créé et sera pourvu par Florence Gaub, qui sera chargée en particulier de coordonner la recherche.

Federica Mogherini a fait la déclaration suivante: "Les analyses et les discussions ouvertes sont essentielles pour que notre politique étrangère, de sécurité et de défense commune puisse continuer à progresser. L'Institut d'études de sécurité de l'Union européenne a joué un rôle important dans l'élaboration de la stratégie globale de l'UE, et il continue à apporter une contribution précieuse à nos débats stratégiques. Je me réjouis à la perspective de collaborer aussi étroitement avec le nouveau directeur de l'Institut qu'avec le directeur sortant, Antonio Missiroli.".

L'Institut joue un rôle important pour ce qui est de renforcer la capacité de l'Union en matière d'analyse, de prospective et de mise en réseau dans son action extérieure, et de promouvoir une culture stratégique commune dans toute l'Europe. À son nouveau poste, M. Lindström pourra mettre à profit ses nombreuses années d'expérience dans les questions politiques en rapport avec la sécurité et les affaires internationales, du fait des fonctions qu'il a exercées antérieurement à I'IESUE, ainsi qu'à la RAND Corporation et à la Banque mondiale. Il dirige actuellement le programme consacré aux nouveaux défis en matière de sécurité au Centre de politique de sécurité à Genève.

Dans l'optique de renforcer encore la capacité d'analyse de l'IESUE, Federica Mogherini a également recommandé de créer le poste de directeur adjoint de l'IESUE, ce que le conseil d'administration a approuvé. Florence Gaub sera nommée à ce poste et sera chargée en particulier de coordonner la recherche. Mme Gaub fait actuellement partie de l'équipe d'analystes confirmés de l'IESUE, où elle dirige le programme "Moyen-Orient et Afrique du Nord".

 

Languages:
Équipes éditoriales: