European Union External Action

Serbie: l’UE restaure la «perle du Danube» et stimule l’économie locale

La forteresse de Golubac, considérée comme la «perle du Danube», a été construite au XIVe siècle au sommet d’une falaise rocheuse abrupte. Elle est située à environ 4 km de l’actuelle ville de Golubac, qui borde le Danube dans l’est de la Serbie. C’est l’une des forteresses médiévales les mieux conservées du pays. Elle marque l’entrée du parc national Đerdap, riche en sites naturels et culturels.

Au printemps 2017, la forteresse a attiré 14 000 touristes — soit 1,5 fois plus que la population locale. Sa récente restauration fait partie des 18 projets financés par l’Union européenne pour accroître l’offre touristique dans la région du Danube en Serbie. Ces projets ont permis de créer plus de 2 000 emplois dans les municipalités locales et ont ouvert des possibilités de développement local et de progrès économique dans cette partie de l’Europe, où vivent plus de 1,6 million de personnes.

Le Danube traverse ou longe 22 villes et municipalités en Serbie, qui comptent plus de 1,6 million d’habitants. Dans ces municipalités, le Danube offre un grand potentiel de création d’emplois et de croissance dans des secteurs tels que les transports, l’agriculture, le tourisme et les services publics.

La restauration en cours fait partie du projet de développement socioéconomique de la région du Danube en Serbie (Socio-Economic Development of the Danube Serbia Region – SEDDSR). Doté de 19,5 millions d’euros, ce projet est financé et géré conjointement par l’UE et l’Agence autrichienne de développement. Il encourage les possibilités de développement socioéconomique dans la région, dans le cadre de la stratégie de l’UE pour la région du Danube, à laquelle participent la Serbie et 14 autres pays membres et non-membres de l’UE situés le long du Danube. Cette initiative européenne cherche à désenclaver la région du Danube, à protéger son environnement et à bâtir la prospérité de ses habitants.

Languages:
Rubriques éditoriales: