European Union External Action

Déclaration de la porte-parole sur la confirmation de l'interdiction des activités des Témoins de Jéhovah en Russie

La Cour suprême russe a confirmé le 17 juillet sa décision antérieure ordonnant la dissolution de toutes les entités juridiques des Témoins de Jéhovah en Russie, la cessation de leurs activités et la confiscation de leurs biens, au motif d'"activités extrémistes". La décision confirme l'interdiction frappant le culte pacifique des Témoins de Jéhovah dans l'ensemble du pays.

Cette interdiction a déjà entraîné des poursuites pénales contre des Témoins de Jéhovah, ainsi que des descentes de police dans leurs salles de prière, des incendies criminels et d'autres formes de harcèlement.

Les Témoins de Jéhovah, comme tous les autres groupes religieux, doivent pouvoir exercer pacifiquement leur droit à la liberté de réunion, sans ingérence, ainsi que le garantissent la Constitution de la Fédération de Russie, les engagements internationaux pris par le pays et les normes internationales en matière de droits de l'homme.

Languages: