L’UE continuera à écouter la société civile et à lui donner les moyens d’agir

10/07/2017 - 18:53
Actualités

L’Union européenne se tient aux côtés des personnes, et non pas uniquement des gouvernements, et les organisations de la société civile jouent un rôle fondamental dans la définition de la politique de voisinage de l’UE.

L’UE est et restera le plus fervent soutien de la société civile dans la région méditerranéenne, a déclaré aujourd’hui la haute représentante Federica Mogherini, lors de l’ouverture du forum Société civile 2016 – Voisinage Sud.

«La société civile est un partenaire indispensable pour notre politique étrangère, et l’UE continuera d’être un partenaire incontournable pour des sociétés solides, résilientes et libres, partout dans le monde», a déclaré Mme Mogherini lors de l’événement, qui a réuni quelque 160 représentants d’ONG européennes et de la société civile issus des dix pays du voisinage méridional.

«Dans de nombreuses parties du monde et dans notre région, la société civile est sans cesse en butte aux attaques. Les organisations de la société civile et les ONG sont accusées d’être une menace pour la stabilité d’un pays. Mais c’est l’inverse qui est vrai. Lorsque la société civile est la cible d’attaques, lorsque la démocratie fait l’objet de restrictions, lorsque la liberté de parole est prise pour de la subversion, tous les ingrédients sont réunis pour favoriser l’instabilité.»

«Nous, Européens, le comprenons très bien. Nous savons que nous devons engager le dialogue avec les populations locales, les syndicats, les maires, les responsables religieux, le secteur privé, les associations et les associations caritatives. Il n’existe pas d’autre moyen pour consolider la paix, susciter un développement durable et soutenir la démocratie.»

«Nous, Européens, allons continuer à vous écouter et à vous donner les moyens d’agir. Nous continuerons à soutenir les défenseurs des droits de l’homme, en leur fournissant une aide juridique ou en les aidant à échapper aux menaces qui pèsent sur leur vie. Nous continuerons à œuvrer avec la société civile, que ce soit pour soutenir des migrants ou pour reconstruire un pays», a déclaré la haute représentante.

Le forum, qui aura lieu du 10 au 12 juillet à Bruxelles, s’inscrit dans le cadre du processus de consultation en cours avec les ONG de la région Euromed. Lancé en 2013, ce processus vise à mettre en place des mécanismes de dialogue entre les organisations de la société civile, l’UE et les autorités. À ce jour, plus de 1 000 ONG ont participé à plus de 40 réunions de consultation organisées dans l’ensemble de l’Europe et de la région.

Les participants au forum de cette semaine, qui, outre des représentants de la société civile, réunit des universitaires, des journalistes, des acteurs sociaux et des représentants de l’UE et d’organisations internationales, formuleront des recommandations clés dans les domaines de la résilience et la sécurité, de la migration et de la mobilité, du développement économique et des droits de l’homme. L’édition de cette année accorde également une importance particulière à la jeunesse. Les questions transversales relatives à l’égalité des sexes, aux médias, au changement climatique, à l’éducation et à l’emploi serviront de fil conducteur aux différents ateliers et tables rondes.

Languages: