Les dirigeants de l’UE conviennent d’instaurer une coopération renforcée en matière de défense

23/06/2017 - 11:50
Actualités

La haute représentante/vice-présidente Federica Mogherini a salué l’accord conclu hier par les dirigeants de l’UE concernant la mise en place d’une coopération structurée permanente en matière de défense, avec une liste commune de critères et d’engagements contraignants à établir dans un délai de trois mois.

Les dirigeants de l’UE réunis à Bruxelles ont salué le rapport de la haute représentante sur les progrès réalisés dans le domaine de la coopération en matière de défense et ont rapidement convenu, à l’unanimité, de donner un nouvel élan à cette coopération en activant les dispositions du traité sur une coopération structurée permanente. «C’est l’un des domaines dans lesquels le projet européen peut être relancé», a déclaré Mme Mogherini avant la réunion, ajoutant que l’accord des chefs d’État et de gouvernement devrait donner de nouvelles impulsions «afin que les ministres des affaires étrangères et de la défense et moi-même puissions poursuivre les travaux dans les mois à venir et revenir en décembre en ayant pris encore plus de décisions.»

Le président du Conseil européen, Donald Tusk, a indiqué que l’accord était «une étape historique, car une telle coopération permettra à l'UE d'aller vers une intégration plus poussée en matière de défense. Nous aspirons à ce que cette coopération soit ambitieuse et inclusive; chaque pays de l'UE est donc invité à y participer. D'ici trois mois, les États membres conviendront d'une liste commune de critères et d'engagements, ainsi que de projets capacitaires concrets, afin que cette coopération voie le jour.»