European Union External Action

F. Mogherini s’engage à maintenir le soutien apporté par l’UE au processus de transition et de réconciliation au Myanmar

02/05/2017 - 20:41
News

L’Union européenne est déterminée à continuer de soutenir la transition démocratique et le processus de paix et de réconciliation au Myanmar, selon la haute représentante Federica Mogherini, qui s’est exprimée aujourd’hui à la suite d’une réunion avec Mme Aung San Suu Kyi, conseillère d’État et ministre des affaires étrangères du Myanmar.

 

L’Union européenne est déterminée à continuer de soutenir la transition démocratique et le processus de paix et de réconciliation au Myanmar, selon la haute représentante Federica Mogherini, qui s’est exprimée aujourd’hui à la suite d’une réunion avec Mme Aung San Suu Kyi, conseillère d’État et ministre des affaires étrangères.

«Tout processus de réconciliation et de paix a besoin de temps, d’énergie, de détermination et de volonté politique, dont Aung San Suu Kyi a fait preuve de manière remarquable pendant des décennies et ces derniers mois, dans des conditions très difficiles», a déclaré Mme Mogherini. «C’est ce que l’Union européenne soutient et continuera de soutenir par tous les moyens dont elle dispose et de toutes ses forces — tant politiquement que financièrement.»

Conjointement avec le commissaire pour l’aide humanitaire, Christos Stylianides, ils ont également abordé l’aide humanitaire que l’UE apporte actuellement au pays. «Nous avons également discuté du processus politique, des perspectives de modification de la Constitution. Nous avons aussi abordé la situation dans l’État de Rakhine, qui constitue pour nous un sujet de préoccupation, mais qui est aussi une région où nous fournissons une aide humanitaire essentielle pour toutes les communautés», a ajouté la haute représentante.

Ils ont également procédé à un échange de vues sur la situation dans la région au sens large, et évoqué la perspective de la réunion ministérielle UE-ANASE que le Myanmar accueillera au mois de novembre et qu’Aung San Suu Kyi présidera.

«Toute nouvelle ère constitue un défi et est difficile et intéressante, mais surtout difficile. Nos amis sont là pour nous accompagner dans les situations difficiles; c’est ce que l’Union européenne est déterminée à faire. Le cheminement est parfois chaotique, mais notre détermination à garder le cap est toujours la même: nous voulons renforcer et soutenir la transition démocratique et le processus de réconciliation dans le pays, sans ignorer tous les défis qui nous attendent mais dans un esprit de respect, d’amitié, de compréhension mutuelle et de soutien», a conclu Mme Mogherini.

Editorial Sections:

Author