European Union External Action

Prospérité économique, connectivité et migration à la une du sommet des Balkans occidentaux

28/08/2015 - 00:00
News stories

Un an après la première édition qui s'était tenue à Berlin, les chefs d’État ou de gouvernement, les ministres des affaires étrangères et les ministres de l’économie de l’Albanie, de la Bosnie-Herzégovine, du Kosovo, de l’ancienne République yougoslave de Macédoine, du Monténégro, de la Serbie, de la Croatie, de la Slovénie, de l’Allemagne — hôte du premier sommet —, de la France et de l’Italie, qui organiseront les prochains sommets, ainsi que des représentants de l’UE et des institutions financières internationales se sont réunis à Vienne le 27 août 2015 pour le deuxième sommet des Balkans occidentaux, dans le cadre du «processus de Berlin». Les discussions ont principalement porté sur la prospérité économique, la connectivité et la migration.

Sommet des Balkans occidentaux à Vienne — Photo de famille

Le processus de Berlin apporte un soutien politique fort en faveur de la perspective européenne des Balkans occidentaux. Grâce à lui, les six pays de la région ont accompli des progrès importants dans différents domaines. La réunion a également été l'occasion de rappeler que l'ensemble des pays des Balkans occidentaux croient fermement dans leur avenir au sein de l’Union européenne. Le Conseil de l’Union européenne a pour sa part réaffirmé à maintes reprises son attachement sincère à la perspective européenne des pays des Balkans occidentaux.

Les participants ont insisté sur le fait que tous avaient réalisé des progrès importants dans les domaines de l’État de droit et du respect des droits fondamentaux.

En ce qui concerne la migration, la préparation d’une conférence de haut niveau sur les défis posés par la route de migration illégale dans la région a été jugée essentielle au développement de la coopération dans ce domaine. Durant le sommet, la haute représentante Federica Mogherini a déclaré: «Certains problèmes ne peuvent pas être résolus du jour au lendemain d'un simple coup de baguette magique. Si nous voulons mettre un terme à tous ces drames et ne plus être réduits à rendre hommage en silence aux victimes, nous devons prendre nos responsabilités et les prendre de manière solidaire. Je sais que je peux compter, que nous pouvons compter, non seulement sur les États membres, mais aussi sur nos amis dans les Balkans pour partager ces responsabilités et cette solidarité.»

Dans le domaine des transports, les pays des Balkans occidentaux ont adopté la liste des six projets d’investissement dans des infrastructures de transport de base, qui comprennent notamment un terminal intermodal, deux ponts et trois projets ferroviaires. En ce qui concerne l’énergie, ils ont avalisé quatre projets d’investissement portant sur l'interconnexion électrique et le renforcement du réseau régional de transport d’électricité. Ces dix projets devraient bénéficier d'un financement de quelque 200 millions d’euros de la part de l’UE.

Les pays présents se sont félicités de la participation des représentants de la société civile au sommet et de leur importante contribution aux principaux thèmes abordés. Les participants ont favorablement accueilli la proposition visant à faire de la société civile un acteur supplémentaire important du processus de Berlin.

Languages: