European Union External Action

Vers un renforcement du rôle de l’UE dans la résolution de la crise en Syrie

14/03/2017 - 18:23
News

L’Union européenne continuera à soutenir fermement le processus politique engagé par les Nations unies en Syrie et à renforcer l’opposition politique syrienne et les organisations de la société civile, tout en restant le premier donateur mondial d’aide en faveur du pays.

Federica Mogherini et la Commission européenne ont présenté aujourd’hui au collège une communication conjointe sur une nouvelle stratégie pour l’avenir de la Syrie. Cette communication intervient alors que la Syrie en est à sa sixième année de conflit et que les pourparlers menés à Genève sous l’égide des Nations unies ont repris, soutenus par un mécanisme de cessez-le-feu instauré à la suite des négociations d’Astana.

«La communication conjointe adoptée aujourd’hui consolide non seulement notre engagement et notre soutien actuels en vue d'une solution politique au conflit — la seule manière de ramener la paix en Syrie — mais énonce aussi ce que l’Union européenne pourrait faire une fois qu’un accord aura été trouvé et que la reconstruction pourra démarrer», a déclaré Federica Mogherini.

«Et l’Union européenne est prête à faire beaucoup, en coopération avec les Nations unies et le reste de la communauté internationale. Les Syriens aspirent à la paix, ils y ont droit. Ils veulent aujourd’hui pouvoir enfin décider de l’avenir de leur pays et ils le méritent. Nous sommes à leurs côtés pour soutenir l’avenir de la Syrie.»

La communication conjointe présente le contexte politique, sécuritaire et humanitaire actuel en Syrie et fait le point sur l'aide apportée par l’UE en réponse à la crise syrienne. Elle contient une évaluation des risques et des menaces que fait peser la poursuite de la guerre sur les intérêts essentiels de l’UE et sur la stabilité régionale et mondiale et définit une série d’objectifs clairs pour la politique de l’UE en Syrie.

La communication propose des lignes d’action claires pour mettre en œuvre ces objectifs, en étroite coordination avec les partenaires régionaux et les organisations internationales. L’engagement de l’UE en Syrie ne se limite pas à la situation actuelle. Il s'inscrit dans une perspective à plus long terme qui soutient les objectifs stratégiques de l’UE pour la Syrie.

L’UE a mobilisé plus de 9,4 milliards d’euros d’aide depuis le début du conflit, apportant une aide humanitaire vitale et un soutien à la résilience au peuple syrien et aux pays limitrophes accueillant des réfugiés syriens.

La haute représentante présentera la communication conjointe aux ministres des affaires étrangères de l’UE lors du sommet «Affaires étrangères» le 3 avril et au Parlement européen. La communication constituera aussi une base de travail importante lors de la conférence de Bruxelles sur l’avenir de la Syrie et de la région («Supporting the Future of Syria and the Region») du 5 avril 2017, que l’UE présidera avec les Nations unies, l’Allemagne, le Koweït, la Norvège, le Qatar et le Royaume-Uni.