European Union External Action

Mme Mogherini annonce la tenue d'une conférence sur la Syrie le 5 avril et se félicite des progrès rapides accomplis en matière de sécurité et de défense

06/03/2017 - 22:28
뉴스

L’Union européenne organisera le 5 avril une grande conférence internationale sur la Syrie consacrée au soutien à apporter à l’avenir de ce pays et de la région. Elle coprésidera cet événement aux côtés des Nations unies, de l’Allemagne, de la Norvège, du Koweït, du Qatar et du Royaume-Uni, a annoncé aujourd’hui la haute représentante Federica Mogherini.

«Cette conférence s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par l’UE en faveur de la Syrie, notamment notre initiative régionale et notre cycle de négociations avec huit acteurs régionaux. Nous espérons que la conférence de Bruxelles du 5 avril permettra de soutenir fermement les travaux menés par les Nations unies sur le plan politique, mais également d’établir un cadre régional et international pour ce soutien, pour l’action humanitaire, mais aussi pour déterminer comment nous pouvons, ensemble, soutenir l’avenir de la Syrie et de la région», a déclaré Mme Mogherini, après avoir présidé la réunion mensuelle des ministres des affaires étrangères de l’UE.

En début de journée, la haute représentante a présidé une réunion conjointe des ministres des affaires étrangères et des ministres de la défense.

«Il y a six mois, nous avons commencé à renforcer notre action commune en matière de sécurité et de défense dans l’Union européenne et exactement six mois après — aujourd’hui — nous avons pris les premières décisions opérationnelles. Ces décisions ont été prises à l’unanimité à 28, par consensus, grâce à une approche très constructive et active de tous les États membres», a-t-elle déclaré.

Les ministres sont convenus d’établir une capacité militaire de planification et de conduite qui commandera les missions militaires de l’UE à mandat non exécutif. Ils ont également décidé de créer une cellule commune civile/militaire de coordination en matière de soutien, qui contribuera à renforcer les synergies entre l’action civile et militaire de l’UE. 

Des progrès ont en outre été accomplis sur un certain nombre d’autres dossiers, notamment la coopération structurée permanente (CSP) dans le domaine de la défense, un examen annuel coordonné en matière de défense (CARD), qui aidera les États membres à mieux coopérer pour ce qui est des budgets de la défense, ainsi que le plan d’action européen de la défense, y compris le fonds en matière de défense. 

Les ministres ont également abordé la question des Balkans occidentaux et les messages transmis par la haute représentante lors de sa visite dans la région la semaine dernière. Les dirigeants de l’UE reprendront les discussions lors de leur sommet jeudi et vendredi.

Les ministres ont par ailleurs accueilli le ministre égyptien des affaires étrangères, M. Sameh Shoukry, pour un échange de vues informel sur le programme de réformes économiques et sociales du pays, l’État de droit et les droits de l’homme, la coopération bilatérale en matière de lutte contre le terrorisme, la sécurité et les migrations, ainsi que les principales questions régionales: le processus de paix au Proche-Orient, la Syrie et la Libye. 

Mme Mogherini a informé les ministres sur les derniers travaux concernant la migration, en vue du sommet des dirigeants de l’UE à la fin de la semaine. 

«Les travaux progressent de manière satisfaisante. Comme chacun sait, il n’existe pas de solution miracle au problème de la gestion des flux migratoires, mais les résultats de nos efforts déterminés sont encourageants» a déclaré la haute représentante. 

Les ministres ont enfin réaffirmé leur position consolidée commune sur le processus de paix au Proche-Orient. Le SEAE prépare une réunion du Conseil d’association avec Israël, ainsi que des réunions de haut niveau avec l’Autorité palestinienne.