European Union External Action

«Au lendemain des attentats de Paris, la communauté internationale doit s'unir» – Federica Mogherini lors de la réunion sur la Syrie, à Vienne

14/11/2015 - 00:00
Noticias

«L'Europe est avec la France et le peuple français.» La haute représentante a fait part de sa tristesse hier soir, dans la foulée des attentats qui ont frappé Paris, ainsi que ce matin, à son arrivée à Vienne, où doit se dérouler le deuxième cycle de négociations en vue d'une solution politique à la crise syrienne. «C'est encore une triste journée», a déclaré Mme Mogherini aux médias. «La réunion à laquelle nous participons ici à Vienne devrait prendre un tout autre sens.»

Attentats de Paris

«Les attentats de Paris viennent s'ajouter à ceux perpétrés au Liban au début de la semaine, au crash d'un avion russe en Égypte et aux attentats qui ont frappé la Turquie, il y a quelques semaines». «Nous sommes tous concernés: Européens et Arabes, Orient et Occident», a-t-elle déclaré. Elle a souligné «le devoir de nous unir, contre ceux qui veulent nous diviser; de construire, contre ceux qui veulent détruire.» Et de conclure que, dans ce contexte, la communauté internationale n'a pas d'autre choix que de s'unir pour «résoudre le conflit dans notre région, en commençant par cette effroyable guerre en Syrie.»

La réunion de Vienne a lieu deux semaines après une première série de pourparlers sur la Syrie. Lors de la réunion précédente, le 30 octobre, tous les grands acteurs régionaux et internationaux — y compris l’Iran et l’Arabie saoudite — s'étaient assis pour la première fois à la même table pour envisager une transition politique dans ce pays déchiré par la guerre.

  • Remarques formulées par Federica Mogherini avant la réunion de Vienne sur la Syrie