European Union External Action

Déclaration du porte-parole sur le lancement d’un missile balistique par la RPDC

Bruxelles, 12/02/2017 - 12:19, UNIQUE ID: 170212_3
Statements by the Spokesperson

En début de journée, la République populaire démocratique de Corée (RPDC) a lancé un missile balistique, ce qui constitue une nouvelle violation de nombreuses résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies, dont la résolution 2321, adoptée en novembre 2016.

En début de journée, la République populaire démocratique de Corée (RPDC) a lancé un missile balistique, ce qui constitue une nouvelle violation de nombreuses résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies, dont la résolution 2321, adoptée en novembre 2016. 

Le manquement répété de la RPDC à ses obligations internationales a un caractère provoquant et inacceptable. La RPDC doit mettre fin à tous les tirs recourant à la technologie des missiles balistiques et abandonner une fois pour toutes l’ensemble de ses programmes de missiles balistiques de façon complète, vérifiable et irréversible, comme demandé par le Conseil de sécurité des Nations unies.

Nous invitons la RPDC à s’abstenir d'attiser plus encore les tensions et à renouer un dialogue crédible et constructif avec la communauté internationale, notamment dans le cadre des pourparlers à six. 

La haute représentante/vice-présidente Federica Mogherini s’adressera dans les prochains jours aux ministres des affaires étrangères des partenaires internationaux afin d’examiner de manière plus approfondie la réponse internationale devant être apportée.

 

Languages: