European Union External Action

Déclaration de la porte-parole sur la fermeture du centre Al-Nadeem pour la réhabilitation des victimes de violences

La fermeture aujourd’hui du centre Al-Nadeem pour la réhabilitation des victimes de violences est particulièrement préoccupante.

Ce centre a joué un rôle déterminant dans la prise en charge des victimes de violences et constitue une source importante d’expertise en matière de torture.

La lutte contre la torture est une priorité de longue date de l’Union européenne dans le domaine des droits de l’homme et représente un objectif commun pour toutes les parties à la convention contre la torture, dont l’Égypte.

 

Languages: