European Union External Action

L'Union européenne et la République du Tchad renforcent leur partenariat

Bruxelles, 10/01/2017 - 23:20, UNIQUE ID: 170110_7
Press releases

Aujourd'hui, le Président de la République du Tchad, Idriss Deby Itno, a effectué une visite de travail auprès des institutions européennes. Il a été reçu par la Haute Représentante de l'Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et Vice-présidente de la Commission européenne Federica Mogherini et le Commissaire pour la coopération internationale et le développement Neven Mimica. La visite s'est déroulée dans une atmosphère constructive. L'Union européenne est un partenaire privilégié du Tchad et cette visite a été l'occasion de réitérer la volonté d'élargir et d'approfondir ce partenariat.

Le Président Deby et la HR/VP Federica Mogherini ont longuement discuté de la fragilité sécuritaire dans la région.

La contribution du Tchad dans la lutte contre le terrorisme tant au Sahel que contre Boko Haram est reconnue par la communauté internationale. L'Union européenne est solidaire des efforts régionaux; fournissant entre autres, à travers l'Union Africaine, le seul soutien international à la Force Multinationale Mixte qui lutte contre Boko Haram.  

La HR/VP Mogherini et le Président Deby ont eu une lecture concordante des défis liés à la situation en Libye, et notamment le risque terroriste, et la persistante instabilité dans la région du Sahel. Ils ont aussi renouvelé leur soutien au processus de paix au Mali et plaidé pour une accélération de sa mise en œuvre. Soulignant le rôle important de l’Union Africaine comme partenaire pour la paix et la sécurité dans le continent, le Président Deby et la HR/VP Federica Mogherini ont passé en revue les différentes situations où les deux organisations travaillent étroitement ensemble.

L'émigration et la situation des réfugiés, déplacés et retournés, ont également été discutés. Le Président Deby a rappelé que le Tchad accueille un grand nombre de personnes, victimes des conflits au Soudan, en République Centrafricaine ou –poussés par Boko Haram- dans la région du Lac Tchad. La population fait face à une situation humanitaire complexe qui résulte des conséquences des crises régionales multiples affectant le pays, ainsi que des effets du changement climatique. Cela se traduit par une insécurité alimentaire et une sous-nutrition chronique. La HR/VP Mogherini et le Commissaire Mimica ont montré leur accord pour contribuer davantage à la réponse globale sur la base d'initiatives coordonnées, et ainsi renforcer  la résilience des populations affectées. 

En reconnaissant le coût de la contribution tchadienne dans le dossier sécuritaire régional, la HR/VP Mogherini s'est montrée à l'écoute du Président Deby sur la crise sociale et économique que traverse le Tchad, et sur le besoin de renforcement du soutien des partenaires européens, notamment avec l'appui budgétaire.

Le Commissaire Mimica a relevé le soutien massif apporté par l'Union européenne en 2016 au Tchad, avec un engagement d'environ 400 millions d'euros, y compris un appui budgétaire important. Il a confirmé que l'Union européenne est prête à accompagner le pays dans les réformes sur base du Plan quinquennal du Gouvernement qui vise à réduire la pauvreté.

Editorial Sections: