European Union External Action

L’UE et l’OTAN ouvrent une nouvelle ère de la coopération

06/12/2016 - 17:53
News stories

Les ministres de la défense de l’OTAN se réunissent à Bruxelles pour discuter des grands défis en matière de sécurité. Ce 6 décembre, ils ont adopté plus de 40 propositions dans 7 domaines de coopération: la lutte contre les menaces hybrides, la coopération opérationnelle, y compris sur les questions maritimes, la cybersécurité et la cyberdéfense, les capacités de défense, l’industrie de la défense et la recherche en matière de défense, les exercices parallèles et coordonnés, ainsi que le renforcement des capacités de défense et de sécurité.

EU and NATO start new era of cooperation

L’Union européenne et l’OTAN sont entrés aujourd’hui dans une nouvelle ère importante de la coopération, en adoptant 42 propositions concrètes dans sept domaines définis dans la déclaration commune signée à Varsovie en juillet dernier.
 
Les propositions ont été élaborées conjointement et adoptées aujourd’hui, parallèlement, par les ministres des affaires étrangères de l’OTAN réunis à Bruxelles, et par le Conseil de l’Union européenne.
 
«Les décisions constituent [...] une avancée majeure. Aujourd’hui, nous ouvrons une nouvelle ère importante dans la coopération entre l’UE et l’OTAN», a déclaré Federica Mogherini, haute représentante de l’UE, en présentant ces propositions à la presse aux côtés de Jens Stoltenberg, secrétaire général de l’OTAN.
 
«Nous avons 42 propositions concrètes à mettre en œuvre. C’est exactement la mission qui nous avait été assignée par la déclaration commune signée à Varsovie en juillet dernier. Grâce à un dialogue politique constant, nous avons pu, avec nos équipes, travailler sur une série de propositions communes», a-t-elle poursuivi.
 
«Tous les États membres de l’Union européenne et les Alliés de l’OTAN se sont déclarés très satisfaits du processus jusqu’à présent. C’est très encourageant pour la suite, car ce n’est qu’un début. Nous entrons dans la phase de mise en œuvre dès demain», a-t-elle ajouté après avoir rejoint les ministres des affaires étrangères de l’OTAN pour une discussion.
 
«Nous avons constaté très clairement aujourd’hui, du côté tant de l’UE que de l’OTAN, une totale unité entre les Alliés et les États membres, ainsi qu’une volonté de défendre un ensemble de valeurs et d’intérêts communs de part et d'autre de l’Atlantique, ce qui est plus primordial que jamais», a-t-elle encore souligné.
 
Pour l’Union européenne, la décision prise aujourd’hui constitue une partie intégrante et cohérente d’un train de mesures visant à renforcer la politique de sécurité et de défense de l’UE. «La coopération entre l’UE et l’OTAN est un pilier fondamental de ces mesures», a déclaré Mme Mogherini.
 
Les deux autres piliers sont la mise en œuvre de la stratégie globale dans le domaine de la sécurité et de la défense, que les ministres européens des affaires étrangères et de la défense ont approuvée à la mi-novembre, et le plan d'action européen de la défense adopté par la Commission européenne la semaine dernière, qui met davantage l’accent sur la base industrielle et de recherche de la défense.
 
«La sécurité est de plus en plus une priorité pour nos citoyens. Il est donc de notre responsabilité et de notre devoir collectifs d’obtenir des résultats dans ce domaine», a déclaré la haute représentante.

 

Languages: