• Current language: en

European Union External Action

Les Nations Unies et l’Union européenne s’associent à la société civile pour célébrer la Journée des droits de l’homme

Port-au-Prince, le 9 décembre 2016 : La Journée des droits de l’homme (10 décembre) a été célébrée aujourd’hui en Haïti dans le cadre d’un atelier de travail co-organisé par les Nations Unies et l’Union européenne à l’intention des organisations de la société civile haïtienne.

 

Pour l’occasion, le bureau du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme a partagé les résultats d’une étude menée auprès de plusieurs organisations de la société civile travaillant à la promotion et à la défense des droits de l’Homme en Haïti. Pour sa part, l’Union européenne a présenté avec ses partenaires de nouveaux projets qui ont été lancés dans le cadre de son programme de soutien aux droits de l’homme impliquant la société civile, à savoir l’Instrument Européen pour la Démocratie et les Droits de l’homme.

 

« Cet atelier vise à souligner le rôle essentiel joué par ces organisations dans la promotion, la protection et la défense des droits de l’homme en Haïti », a indiqué l’Ambassadeur Vincent Degert, ambassadeur de l’Union européenne. « Cette rencontre a permis également de renforcer les synergies entre la société civile haïtienne, le système des Nations Unies et l’Union européenne », a-t-il ajouté.

 

« Aujourd’hui plus que jamais, il faut nous inspirer de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et agir de façon à ce que les droits fondamentaux et inaliénables inscrits dans cette déclaration soient respectés » a précisé Giuseppe Calandruccio, Chief de la Section des droits de l’homme de la MINUSTAH et représentant en Haïti du Haut-Commissaire aux Droits de l’Homme.

« La déclaration Universelle des Droits de l’Homme crée la base pour un idéal commun à atteindre par toutes les nations afin de promouvoir et sensibiliser les citoyens aux droits de l’Homme, renouveler l’engagement des gouvernements, de la société civile et impliquer davantage la population », a-t-il conclu.

 

Pour faire face aux  nombreux actes de haine et de discrimination qui mettent à mal la paix, la justice et la dignité humaine dans le monde, le thème retenu pour la célébration de la Journée des droits de l’homme en 2016 est « Défendez les droits de quelqu'un aujourd'hui ». Car il est crucial que chacun à son niveau contribue aux efforts existants pour défendre les droits de quelqu’un d’autre que ce soit sur le lieu du travail, dans la sphère publique, dans sa communauté, ou encore sur les réseaux sociaux. Nous avons tous la possibilité d’agir pour que ce monde soit plus paisible, juste et équitable.

 

A ce titre, les organisations de la société civile haïtienne œuvrant dans le domaine des droits de l’homme réalisent un travail remarquable pour promouvoir et renforcer les droits humains. Ces organisations mènent entre autres des campagnes de sensibilisation auprès de la population qui prend ainsi conscience de ses propres droits et de ceux des autres. Les Nations Unies et l’Union européenne accordent une grande valeur à ce travail et à travers plusieurs initiatives telles que cet atelier, elles soutiennent activement leurs actions et œuvrent à renforcer leurs capacités opérationnelles.