L’Union européenne répond à l’épidémie de méningite dans la province de la Tshopo en République démocratique du Congo

Brussels, 11/10/2021 - 19:35, UNIQUE ID: 211011_15
Press releases

Kinshasa, 8 Octobre 2021 : La Commission européenne a octroyé 100.000 euros d’aide humanitaire pour venir en aide aux communautés touchées par l’épidémie de méningite mortelle et contagieuse dans la zone de santé de Benalia, province de la Tshopo, au nord-ouest de la République Démocratique du Congo. L’épidémie, dont on suspecte qu’elle a commencé en juin, a déjà tué 190 personnes.

Le financement de l’UE va soutenir la Croix rouge congolaise dans ses activités de recherche active de cas (et référencement pour traitement) ainsi que pour la préparation des communautés à la campagne de vaccination à venir (vaccins financés par GAVI).

Les volontaires de la Croix Rouge vont également informer la population des signes et symptômes de la maladie ainsi que des possibles mesures de contrôle à mettre en place.

Ce projet va courir sur quatre mois and venir en aide de plus de 97.000 personnes dans la province de la Tshopo.

Le 7 septembre 2021, le Ministère de la Santé publique Congolais a déclaré l’épidémie de méningite. D'après le bulletin épidémiologique de l’OMS du 4 octobre 2021, 1.392 cas suspects, y inclus 190 décès (14% de taux de mortalité), ont été enregistrés depuis le début de l’épidémie. Pour le moment, celle-ci est toujours limitée à la zone de santé de Banalia dont les 20 centres de santé ont rapporté des cas suspects.

Contexte

L'Union européenne et ses États membres sont le premier donateur d'aide humanitaire au monde. L'aide humanitaire est une expression de la solidarité européenne avec les personnes dans le besoin partout dans le monde. Il vise à sauver des vies, à prévenir et à atténuer les souffrances humaines et à sauvegarder l'intégrité et la dignité humaine des populations touchées par les catastrophes naturelles et les crises causées par l'homme.

Par le biais de la direction-générale pour la protection civile et opérations d'aide humanitaire (DG ECHO) de la Commission européenne, l'Union européenne aide chaque année des millions de victimes de conflits et de catastrophes.

L'Union européenne est signataire d'un accord de délégation humanitaire de 3 millions d'euros avec la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) pour soutenir le Fonds d'urgence pour les secours en cas de catastrophe (DREF) de la Fédération. Les fonds du DREF sont principalement alloués aux catastrophes de « petite échelle » - celles qui ne donnent pas lieu à un appel international formel.

----------------------

Le Fonds d'urgence pour les secours en cas de catastrophe a été créé en 1985 et est financé par des contributions de donateurs. Chaque fois qu'une Société nationale de la Croix-Rouge ou du Croissant-Rouge a besoin d'un soutien financier immédiat pour répondre à une catastrophe, elle peut demander des fonds à la DREF. Pour les catastrophes à petite échelle, la FICR alloue des subventions du Fonds, qui peuvent ensuite être reconstituées par les donateurs. L'accord entre la FICR et la DG ECHO permet à cette dernière de reconstituer la DREF pour les opérations convenues (qui s'inscrivent dans son mandat humanitaire) à hauteur de 3 millions d'euros.

 

Pour plus d'informations, veuillez contacter: Mathias.Eick@echofield.eu  ou +254 722 791 604

Équipes éditoriales: