Éthiopie: déclaration du haut représentant Josep Borrell sur l'annulation de la mission d'observation électorale

Brussels, 03/05/2021 - 23:04, UNIQUE ID: 210503_18
Statements by the HR/VP

En dépit de tous les efforts déployés par l'Union européenne, il n'a pas été possible de parvenir à un accord avec les autorités éthiopiennes sur les principaux paramètres du déploiement d'une mission d'observation électorale de l'UE dans la perspective des élections législatives du 5 juin 2021. Les conditions n'étant pas remplies, le déploiement de la mission doit être annulé.

L'intégrité d'une mission d'observation électorale constitue un élément essentiel du soutien de l'UE en faveur de la démocratie. L'UE déplore le refus de satisfaire aux exigences habituelles applicables au déploiement de toute mission d'observation électorale, à savoir l'indépendance de la mission et l'importation de systèmes de communication à l'usage des missions, ce qui est d'une importance capitale pour la sécurité des observateurs de l'UE, en particulier dans un contexte marqué par un environnement sécuritaire difficile. Cette situation a également une incidence sur la préparation des élections, y compris l'inscription des électeurs.

Il est décevant de constater que l'UE n'ait pas reçu les assurances nécessaires pour pouvoir adresser au peuple éthiopien l'un de ses signes de soutien les plus visibles à son désir de démocratie. L'UE encourage les autorités éthiopiennes à redoubler d'efforts pour faire en sorte que tous les Éthiopiens puissent exercer leurs droits civils et politiques légitimes.

L'UE rappelle que, pour atteindre cet objectif et assurer la tenue d'élections crédibles, ouvertes à tous et transparentes, l'UE a apporté à la commission électorale nationale éthiopienne (NEBE) une aide de plus de 20 millions d'euros en vue de préparer ce scrutin.

Languages: