European Union External Action

A la découverte du gisement d’emplois créés dans les fermes Naatangué avec le Programme Tekki Fii

02/04/2021 - 15:58
News stories

Le Pr Abdoulaye Baldé, Ministre de l´Agriculture et de l´Equipement Rural, a procédé, le jeudi 1er Avril 2021, à l’inauguration de la ferme de Taïf Baïla, située dans le Département de Mbacké, en présence de S E Mme Irène Mingasson, Ambassadrice de l´Union Européenne (UE), S E M. Giovanni Umberto De Vito, Ambassadeur d’Italie au Sénégal.

D’un coût de 144 millions de F CFA (près de 220 000 euros) et d’une superficie de 20 hectares, la ferme de Taïf Baïla emploie en permanence 35 personnes, dont 29 jeunes entre 18 et 35 ans et 16 femmes.

Aux activités maraichères développées dans cette ferme, s’ajoute la production laitière adossée à des cultures fourragères et des génisses jersiaises à fort potentiel de production.

Cette ferme a été financée par l’Union Européenne, à travers l’Agence Italienne pour la Coopération au Développement (AICS), dans le cadre du Projet Pacersen Bis et a été exécuté par l’Agence Nationale d’Insertion et de Développement Agricole (ANIDA).

La Composante Pacersen Bis intervient dans les régions de Louga, Diourbel, Fatick, Kaffrine et Tambacounda. Dans ce programme, elle a réalisé 24 Fermes Villageoises Naatangué (dont10 fermes intégrées à des productions animales : 5 avec productions laitières et 5 avec productions avicoles) équipées de réseaux d’irrigation sous pression ainsi que des forages, et 5 fermes Waar-wi composées de 50 fermes familiales Naatangué. Cette réalisation a permis de créer 1480 emplois directs et 2500 emplois indirects. 

La visite de la ferme de Taïf constitue, pour les autorités, une opportunité pour valoriser le potentiel humain et du terroir et les alternatives économiques crées par le projet à travers la création d’emplois ruraux viables aux jeunes des terroirs touchés.

A noter que, l’ANIDA en relation avec les Partenaires Techniques et Financiers dénombre 30500 emplois pour Quatre cent quarante-trois (443) fermes agricoles Naatangué (197 Fermes Villageoises (FV) et 246 Fermes Familiales (FF)) et 6 Aires Agricoles Emergentes (AAE) réalisées, dont 196 fermes financées au titre du PACERSEN dans ses composantes Centre-Nord, co-coordonné par l’Agence Italienne pour la Coopération au Développement, et Sud, co-coordonné par l’Agence Espagnole de Coopération International pour le Développent (AECID).

Ces fermes ont permis une réelle augmentation des revenus des bénéficiaires avec en moyenne un revenu annuel de 1 500 000 F CFA (près de 2 300 euros) par producteur pour les fermes intégrées et en moyenne 3 000 000 F CFA (plus de 4 500  euros) par an pour les fermes familiales Naatangué.

Les photos de l'inauguration de la ferme agricole Naatangue de Taïf Bayla

Plus d'infos :

- PDF icon Allocution de l'Ambassadrice de l'UE au Sénégal

- PDF icon Fiche d'information sur la Ferme collective de Taïf Bayla

- PDF icon Note conceptuelle du PACERSEN bis

 

Editorial Sections: