European Union External Action

Déclaration de la porte-parole sur les derniers développements intervenus au Cambodge

Brussels, 11/11/2019 - 08:51, UNIQUE ID: 191111_2
Statements by the Spokesperson

La décision prise par le tribunal municipal de Phnom Penh d'assouplir les conditions de détention du chef de l'opposition cambodgienne Kem Sokha constitue un premier pas dans la bonne direction. Toutefois, Kem Sokha reste sous contrôle judiciaire, son affaire n'est pas close et il lui est interdit d'exercer une quelconque activité politique.

L'Union européenne réaffirme qu'il importe que les autorités cambodgiennes prennent des mesures immédiates pour ouvrir l'espace politique dans le pays, mettre en place les conditions nécessaires à une opposition crédible et démocratique et lancer un processus de réconciliation nationale en instaurant un véritable dialogue sans exclusive. En particulier, nous attendons la libération complète de Kem Sokha ainsi que le rétablissement de ses droits politiques, afin qu'il puisse jouer un rôle à part entière dans la vie politique. Nous attendons également des autorités cambodgiennes qu'elles rétablissent les droits politiques de tous les membres de l'opposition exclus de la vie politique et qu'elles libèrent totalement l'ensemble des membres, partisans et militants de l'opposition récemment placés en détention.

Languages:
Équipes éditoriales: