European Union External Action

Communiqué de presse conjoint: Quatrième dialogue stratégique Pakistan-UE

Islamabad, 25/03/2019 - 17:57, UNIQUE ID: 190325_15
Press releases

Communiqué de presse conjoint: Quatrième dialogue stratégique Pakistan-UE

La quatrième session du dialogue stratégique Pakistan-UE s'est tenue à Islamabad le 25 mars 2019. M. Makhdoom Shah Mahmood Qureshi, ministre des affaires étrangères de la République islamique du Pakistan, se trouvait à la tête de la délégation pakistanaise, tandis que la délégation de l'Union européenne était emmenée par Mme Federica Mogherini, haute représentante de l'Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-présidente de la Commission européenne. Le dialogue stratégique a été précédé de la cinquième session du dialogue politique Pakistan-UE, qui s'est tenue à Bruxelles le 20 mars 2019.

Le dialogue stratégique a donné lieu à une discussion franche sur un grand nombre de questions relevant de la coopération bilatérale, ainsi que sur les défis régionaux et mondiaux. Les deux parties ont réaffirmé leur attachement au renforcement du multilatéralisme, ainsi que leur adhésion aux principes et aux objectifs de la charte des Nations unies et au droit international.

Le Pakistan et l'UE ont approuvé le plan de coopération stratégique, qui témoigne de l'essor que continuent de prendre les relations entre le Pakistan et l'UE et qui donne le cap d'une coopération accrue.

La partie UE a salué le gouvernement pakistanais pour les priorités qu'il s'est fixées, à savoir la lutte contre la pauvreté, l'investissement dans le capital humain, la bonne gouvernance et l'État de droit. La partie pakistanaise a invité la partie UE à tirer parti de l'amélioration de la situation en matière de sécurité pour développer le commerce et l'investissement ainsi que les contacts entre les personnes, notamment le tourisme.

Les deux parties ont fait part de leur engagement politique résolu en faveur du régime préférentiel pour les échanges de marchandises SGP+ mis en place par l'UE, qui leur est mutuellement bénéfique, et de leur volonté de l'exploiter pleinement. Les deux parties ont réaffirmé leur détermination à promouvoir et à protéger les droits de l'homme et ont échangé leurs points de vue sur des questions liées à la liberté de religion ou de conviction et au rôle de la société civile. Le Pakistan et l'UE sont convenus qu'il importe d'encourager davantage l'harmonie interconfessionnelle.

Les deux parties sont convenues que des discussions bilatérales soutenues sur la sécurité contribueraient à la stabilité régionale. La partie UE a salué la contribution importante du Pakistan dans la lutte contre le terrorisme et l'attention renouvelée portée par le Pakistan à la mise en œuvre de son plan national d'action et elle a, dans ce contexte, réaffirmé le soutien sans faille de l'UE. Les deux parties se sont engagées à poursuivre leurs efforts en vue de lutter contre toutes les formes de terrorisme. La partie UE a salué la détermination du Pakistan à mettre en œuvre le plan d'action du groupe d'action financière (GAFI) et s'est déclarée prête à fournir une assistance technique à cet égard.

La partie pakistanaise a informé la partie UE sur les récents événements survenus dans la région, notamment sur la situation actuelle au Cachemire. Prenant note de ces événements avec préoccupation, la partie UE a insisté sur la nécessité de faire preuve de retenue, d'apaiser les tensions et de résoudre les différends au moyen d'un dialogue et d'une action constructifs.

Dans le domaine de la migration, les parties ont émis le vœu de voir davantage de progrès concernant le déploiement et la mise en œuvre systémique du système de gestion des cas de réadmission visant à traiter les demandes de réadmission. Au fil de la mise en œuvre prochaine du plan de coopération stratégique, les deux parties s'efforceront de mettre en place un dialogue global sur la migration et la mobilité.

Un communiqué de presse conjoint sur la paix et la sécurité dans la région a fait l'objet d'une publication séparée.

Languages: