European Union External Action

Dialogue UE-Viêt Nam sur les droits de l'homme

Hanoi, Vietnam, 01/12/2017 - 12:07, UNIQUE ID: 171201_6
Press releases

Dialogue UE-Viêt Nam sur les droits de l'homme

Le 1er décembre 2017, l’Union européenne et le Viêt Nam ont tenu le septième cycle de leur dialogue annuel renforcé sur les droits de l’homme à Hanoï, dans le cadre de leur accord de partenariat et de coopération. À l’occasion de ce dialogue, qui a été précédé de réunions avec des ONG européennes et vietnamiennes, ils ont évalué l’évolution récente de la situation des droits de l’homme au Viêt Nam et en Europe. Le centre vietnamien pour les femmes et le développement a fait une présentation générale de ses activités liées à la traite des êtres humains et aux victimes de violences domestiques et le centre de soutien aux victimes de l’agent orange/la dioxine a fait part de son expérience, en particulier dans le travail qu’elle mène auprès des enfants.

L’UE a souligné la détérioration des droits civils et politiques et abordé les questions de libertés d’expression, d’association, de réunion, de religion et de conviction ainsi que d’accès à l’information. Elle a exprimé de vives préoccupations concernant l’application étendue des dispositions relatives à la sécurité nationale figurant dans le code pénal vietnamien et relevé la forte augmentation du nombre de citoyens vietnamiens détenus, arrêtés et condamnés pour avoir exprimé leur opinion. Elle a, par ailleurs, évoqué un certain nombre de cas individuels, en réitérant sa demande que tous les citoyens vietnamiens détenus pour avoir exercé pacifiquement leur liberté d’expression soient libérés.

L’Union européenne a mis en exergue le rôle essentiel joué par les organisations de la société civile dans la mobilisation des secteurs public et privé en vue d’améliorer l’aide aux groupes vulnérables, dans le renforcement de l’innovation et de la prospérité ainsi que dans l’amélioration de la fourniture de services publics et de la gouvernance durable. Le dialogue a également été l’occasion de discuter de la coopération dans les enceintes internationales, de la mise en œuvre des recommandations formulées par les organismes internationaux et des normes internationales du travail. L’UE a encouragé le Viêt Nam à adresser une invitation permanente aux titulaires de mandat des procédures spéciales des Nations unies, a pris acte de la présentation du premier rapport du Comité des Nations unies contre la torture, a invité le Viêt Nam à intensifier ses efforts dans ce domaine et a proposé son soutien à cet égard.

La délégation de l’UE était conduite par Mme Mercedes Garcia Perez, chef de la division «Droits de l’homme» du Service européen pour l’action extérieure (SEAE). La délégation vietnamienne, quant à elle, était menée par M. Vu Anh Quang, directeur général du département «Organisations internationales» du ministère vietnamien des affaires étrangères, et comprenait des représentants de divers services, agences et ministères. 

Le huitième cycle du dialogue renforcé sur les droits de l'homme se tiendra en 2018 à Bruxelles.

 

Languages: