European Union External Action

Federica Mogherini s'est entretenue avec le ministre chypriote des affaires étrangères

Brussels, 04/10/2019 - 17:07, UNIQUE ID: 191004_20
Press releases

La haute représentante/vice-présidente, Mme Federica Mogherini, a eu ce jour un entretien téléphonique avec le ministre chypriote des affaires étrangères, M. Nikos Christodoulides.

Au cours de leur échange, ils ont déploré la poursuite des activités de forage menées par la Turquie à 45 milles marins au large de la côte sud de Chypre. Les agissements de la Turquie coïncident avec l’intensification des efforts déployés en faveur de la reprise des pourparlers en vue du règlement de la question chypriote sous les auspices du secrétaire général de l’Organisation des Nations unies. L’instauration de conditions propices à ces négociations reste essentielle.

L’Union européenne a indiqué clairement sa position sur le sujet à maintes reprises dans les conclusions du Conseil et du Conseil européen, et en dernier lieu 15 juillet 2019, et est pleinement solidaire de Chypre.

La Turquie doit s’abstenir d'actions de ce type et respecter les droits souverains de la République de Chypre d’explorer et d’exploiter ses ressources naturelles dans sa zone économique exclusive, conformément au droit international.

Par ailleurs, la Turquie devrait accepter l'invitation du gouvernement chypriote et aborder la question de la délimitation des zones économiques exclusives et du plateau continental par la voie du dialogue et de la négociation de bonne foi, dans le plein respect du droit international et conformément au principe des relations de bon voisinage.

La haute représentante et le ministre ont évoqué ce jour la possibilité de prendre des mesures ciblées eu égard au fait que la Turquie poursuit ses activités de forage. La haute représentante a également décidé d'inscrire cette question à l’ordre du jour de la prochaine session du Conseil des affaires étrangères qui se tiendra le 14 octobre à Luxembourg.

 

Équipes éditoriales: