European Union External Action

Déclaration de Mme Federica Mogherini, haute représentante de l'Union et vice-présidente de la Commission, sur l'EUNAVFOR MED opération Sophia

Bruxelles, 13/05/2016 - 23:34, UNIQUE ID: 160513_01
Statements by the HR/VP

Donnant suite de manière concrète au Conseil des affaires étrangères du 18 avril, les ambassadeurs de l'UE réunis au sein du Comité politique et de sécurité ont décidé hier de proroger d'un an le mandat de l'opération Sophia, en continuant de mettre l'accent sur sa mission principale, à savoir démanteler le modèle économique des passeurs et des trafiquants d'êtres humains.

Il a en outre été décidé de confier à l'opération deux nouvelles tâches d'appui: d'une part, le renforcement des capacités et la formation des gardes‑côtes et de la marine libyennes, ainsi que l'échange d'informations avec ces derniers, sur la base d'une demande des autorités libyennes légitimes et en tenant compte de la nécessité que la Libye soit maître du processus, et, d'autre part, la contribution à l'échange d'informations et la mise en œuvre en haute mer, au large des côtes libyennes, de l'embargo des Nations unies sur les armes, sur la base d'une nouvelle résolution du Conseil de sécurité des Nations unies.

Le Conseil doit maintenant donner son approbation politique. Le commandant de l'opération a été invité à entamer de toute urgence la planification opérationnelle de ces deux tâches supplémentaires. Les travaux préparatoires, y compris ceux qui ont trait à la planification, se poursuivront dans les jours à venir.

Ces initiatives sont particulièrement bienvenues compte tenu de l'urgence de la situation en Libye. J'aurai l'occasion de m'en entretenir lundi de manière plus approfondie avec le Premier ministre libyen à Vienne, lors de la conférence sur la Libye organisée par les États-Unis et l'Italie.

Languages: