European Union External Action

Partenariat UE-Liban | Mme Mogherini rencontre M. Bassil

15/11/2016 - 18:00
Новости

Les relations entre l’UE et le Liban étaient au cœur des discussions mardi 15 novembre, lors de la rencontre entre la haute représentante de l’Union et M. Gebran Bassil, ministre des affaires étrangères du Liban.

Les relations entre l’UE et le Liban et le conflit en Syrie étaient au cœur des discussions mardi 15 novembre, lors de la rencontre entre la haute représentante de l’Union et M. Gebran Bassil, ministre des affaires étrangères du Liban. La rencontre a eu lieu après que l’UE et le Liban ont adopté les priorités de partenariat et le pacte. Ces priorités comprennent la sécurité, la lutte contre le terrorisme, la gouvernance, l’État de droit, la croissance, la migration et la mobilité. Mme Mogherini a ouvert la conférence de presse en saluant l’élection du nouveau président du Liban, M. Michel Aoun — une évolution positive «qui devrait, espérons-le, débloquer la situation politique du pays».

Mme Mogherini a déclaré à la presse: «L’élection d'un nouveau président ouvre la possibilité pour tous les partis politiques d’engager un dialogue constructif et de s'engager ensemble à répondre aux besoins de tout le peuple libanais.»

Elle a rappelé que «l’unité nationale est et restera cruciale pour l’avenir du Liban, avec l’élection d’un nouveau gouvernement garantissant la stabilité du pays dans cette période critique pour toute la région, et les élections parlementaires prévues en 2017». La haute représentante a également annoncé que les priorités du partenariat ainsi que le pacte entre l’UE et le Liban venaient d’être adoptés. À cet égard, Mme Mogherini a ajouté:  «Je suis convaincue que cette décision aboutira à un partenariat renforcé et encore plus approfondi entre l’Union européenne et le Liban, s’appuyant sur le travail essentiel que nous avons mené en commun ces dix dernières années.»

Elle a également déclaré: «La décision prise aujourd’hui constitue un signal politique clair de l’engagement de l’Union européenne au Liban et de sa relation particulière avec ce pays, qui se manifeste notamment par le soutien apporté aux efforts impressionnants déployés par le Liban pour accueillir les réfugiés syriens — un travail que nous soutenons, en offrant une aide de plus de 778 millions d’euros aux Syriens réfugiés dans le pays, mais aussi aux communautés qui les accueillent, car nous savons combien il est essentiel de soutenir ces communautés. Ce soutien vient s'ajouter à notre aide bilatérale toujours en cours».

La réunion a également porté sur la Syrie, dans le cadre du dialogue engagé par Mme Mogherini dans la région sur une possible configuration institutionnelle et politique et sur la reconstruction.

«Une des raisons pour lesquelles il est tellement important pour moi d’avoir M. le ministre ici avec nous aujourd’hui est que l’Union européenne a entamé des discussions sur l’avenir de la Syrie et que le Liban est bien évidemment un interlocuteur privilégié pour nous à cet égard.»

 

Liens

L’UE et le Liban adoptent les priorités de partenariat et le pacte

http://www.consilium.europa.eu/en/press/press-releases/2016/11/15-eu-lebanon-partnership/

Lien vers la vidéo:

https://ec.europa.eu/avservices/video/player.cfm?ref=I129196

 

Languages:

Автор