European Union External Action

 

La Délégation face à la presse: bilan 2015 et perspectives à court et moyen termes

29/01/2016 - 00:00
News stories

La Délégation de l'Union européenne a organisé, ce mercredi 28 janvier 2016, sa première conférence presse de l'année à la Maison de la presse de Guinée devant un parterre de journalistes de toutes les catégories de médias.

La conférence a été animée par l'Ambassadeur, Chef de Délégation, M. Gerardus GIELEN, entouré de la Cheffe de Section Gouvernance, Mme Els MORTIER, du Chargé de l'Information et de la Communication, Alimou SOW, et du Chef de la Cellule de Gestion du Fonds Européen de Développement (CGFED), M. Alexandre COLE, en qualité de représentant de l'Ordonnateur national du FED (Ministère de l'Economie et des Finances).

Le thème de la conférence portait sur le bilan de l'action de la Délégation de l'UE au cours de l'année 2015 et les perspectives pour 2016.

Avant de développer ces deux points, l'Ambassadeur a rappelé que la coopération entre l'Union européenne et la République de Guinée a commencé en 1975, quand la Guinée a adhéré à la Convention ACP-CEE, signée à Lomé le 28 février 1975.
Les relations de coopération actuelles sont régies par l'Accord de Partenariat ACP-UE, signé à Cotonou le 23 juin 2000.

La coopération au titre de cet Accord est financée à travers les Fonds Européens de Développement (FED). Le 11ème FED couvre la période 2014-2020 et prévoit une allocation de 244 millions d'euros pour la Guinée. Il contient comme priorités (i) la consolidation de l'Etat de droit et la réforme de l'administration, (ii) l'assainissement urbain, (iii) la santé et (iv) les transports routiers.

Bilan en fin d'année 2015

Trois nouveaux programmes ont démarré en 2015 au titre du Programme Indicatif National du 11ème FED:

• Le programme d'appui à la mise en œuvre de la coopération (PAMOC, 8 millions d'euros, dont 1 million pour l'appui aux élections)
• Le programme d'appui à la consolidation de l'Etat (appui budgétaire 25 millions et appui à la statistique 5 millions d'euros)
• Le programme d'appui aux élections et aux institutions démocratiques (PEID, 14 millions d'euros).
• De nouveaux financements ont également été accordés au titre du Budget de l'UE, notamment à travers l'Instrument contribuant à la Paix pour la Police de Proximité et la destruction de munitions; et divers financements dans le cadre de la Riposte Ebola.

Perspectives

  • Au titre du Programme Indicatif National du 11ème FED, les projets suivants sont en préparation pour la période 2016/2017:
  • Appui à la réforme du secteur de sécurité (12 millions d'euros)
  • Renforcement du système sanitaire (40 millions)
  • Transports (20 millions)
  • Développement urbain et assainissement (estimé à 50 millions)
  • Renforcement de l'état civil (montant à déterminer).

En plus de l'aide au titre des FED, la Guinée bénéficie de financements au titre du Budget Général de l'Union européenne et de la Banque Européenne d'Investissement (BEI).

Le portefeuille actuel couvre des financements de plus de 500 millions d'euros.

L'ambassadeur a répondu aux questions des journalistes qui portaient essentiellement sur la poursuite de l'appui de l'Union européenne au processus électoral et notamment de futures élections locales, mais aussi sur l'éradication du virus d'Ebola encore en activité en Sierra Léone voisine. Il a souligné l'engagement de l'Union européenne à accompagner la Guinée dans la consolidation de la démocratie et au renforcement de son système de santé de façon durable.

Voir ci-haut à droite la présentation synoptique des financements

Editorial Sections: