European Union External Action

Russie: déclaration du porte-parole sur le 15e anniversaire de l’assassinat d’Anna Politkovskaya

Brussels, 07/10/2021 - 10:31, UNIQUE ID: 211007_16
Statements by the Spokesperson

Aujourd’hui, nous rendons hommage à la mémoire d’Anna Politkovskaya, journaliste de Novaya Gazeta et défenseure russe des droits de l’homme internationalement reconnue, qui a dénoncé la violence et l’injustice et a poursuivi son travail journalistique en dépit d'actes d'intimidation répétés, y compris une tentative d'empoisonnement et d’exécution fictive.

Le 7 octobre 2006, Anna Politkovskaya a été abattue dans son immeuble situé dans le centre de Moscou. Le meurtre n'a jamais été élucidé. En 2018, la Cour européenne des droits de l’homme a jugé que l’État russe avait manqué à son obligation d'enquêter de manière appropriée sur cet assassinat. La Cour a notamment constaté que, si les autorités avaient trouvé et condamné un groupe de personnes directement impliquées dans l'assassinat commandité de Mme Politkovskaya , elles n’avaient pas pris les mesures d’enquête appropriées pour trouver le ou les commanditaire(s). 

Nous demandons au gouvernement russe de veiller à ce que toutes les personnes responsables de l’assassinat d’Anna Politkovskaya soient traduites en justice dans le cadre d’une procédure judiciaire ouverte et transparente. Nous attendons de la Russie qu’elle respecte ses obligations nationales et internationales contractées dans le cadre des Nations unies, de l’OSCE et du Conseil de l’Europe en matière de protection des droits de l’homme et des valeurs démocratiques.

Cette commémoration intervient à un moment où les médias indépendants et la société civile sont confrontés à des pressions sans précédent de la part du gouvernement russe, les accusations d'«agents étrangers» ou d'«indésirables» étant portées contre un nombre croissant de médias et d’organisations de la société civile, mais aussi de particuliers tels que des journalistes et des militants.   

L’Union européenne continuera à se battre contre les violations des droits de l’homme et du droit international. Nous exprimons notre solidarité avec la société civile, les défenseurs des droits de l'homme et les journalistes indépendants russes, et continuerons à les soutenir dans le travail important qu'ils accomplissent.