Mission d’observation électorale de l’Union européenne
Mali 2018

Libye: déclaration du porte-parole concernant l’attaque contre un hôpital à Tripoli

Brussels, 08/04/2020 - 19:53, UNIQUE ID: 200408_29
Statements by the Spokesperson

Le bombardement d’installations médicales en Libye, telles que l’hôpital général Al Khadra de Tripoli mardi dernier, faisant des blessés et portant atteinte à la fonctionnalité de cet établissement, y compris à sa maternité et à des unités de soins intensifs, est inacceptable et doit cesser.

Cette attaque est d’autant plus déplorable que la Libye doit actuellement faire face à la crise du coronavirus et devrait faire front commun pour contenir la pandémie. Toutes les parties devraient respecter les obligations qui leur incombent en vertu du droit international humanitaire et protéger les plus vulnérables ainsi que le personnel de santé et les infrastructures médicales cruciales.

Comme il a été souligné le 27 mars dans la déclaration du haut représentant au nom de l'Union européenne, nous exhortons toutes les parties prenantes libyennes à cesser immédiatement les combats, à s'engager sur la voie d'un cessez-le-feu total et à reprendre les négociations politiques en vue de parvenir à une solution politique à la crise en Libye.

L’Union européenne continuera de soutenir les efforts déployés sous l’égide des Nations unies pour mettre en œuvre les conclusions de Berlin et aider les Libyens à trouver des moyens de recouvrer la stabilité et la paix.