Mission d’observation électorale de l'Union européenne
Gabon 2016

Factsheet - Mission d’observation électorale de l’Union européenne en République Gabonaise

Bruxelles, 26/07/2016 - 14:26, UNIQUE ID: 160726_4
Factsheets

La décision de déployer une Mission d’observation électorale de l’Union européenne en République Gabonaise a été prise suite à l’invitation du gouvernement gabonais. Cette Mission opérera de manière indépendante et neutre.

La décision de déployer une Mission d’observation électorale de l’Union européenne en République Gabonaise a été prise suite à l’invitation du gouvernement gabonais. Cette Mission opérera de manière indépendante et neutre. La Mission observera l’élection présidentielle prévue le 27 août 2016 et sera présente jusqu’au terme du processus électoral.

COMPOSITION

La Mission d’observation électorale se compose de plus que 50 observateurs venus de 25 Etats membres de l’Union européenne. Une équipe cadre de 8 experts est basée à Libreville depuis le 12 juillet, soit une observatrice-en-chef adjointe, quatre analystes dans le domaine électoral, juridique, politique et médiatique, un analyste des données, une coordinatrice des observateurs et une attachée de presse. 22 observateurs à long terme sont déployés pour couvrir les neuf provinces du Gabon. Quelques jours avant le scrutin, la Mission sera renforcée par un dispositif de 22 observateurs à court terme. Une délégation de 6 députés du Parlement européen sera également présente pour l’observation du vote.

Mariya Gabriel, Observatrice-en-chef de la Mission d’observation électorale de Gabon 2016, est membre du Parlement européen depuis 2009. De nationalité bulgare, elle est Vice-Présidente du Groupe PPE au Parlement européen où elle siège au sein des commissions  « Libertés civiles, justice et affaires intérieures », « Affaires étrangères », « Droits des femmes et égalité des genres ». En 2011, elle a été Observatrice-en-chef de la Mission d’observation électorale de l’Union européenne en République démocratique du Congo pour les élections présidentielles et législatives. Mariya Gabriel a en outre été Chef des délégations du Parlement européen pour l’observation des élections en Tanzanie, au Soudan, au Nigeria et au Sierra Leone, et membre de plusieurs autres délégations en Afrique.

MANDAT

Les Missions d’observation électorale de l’Union européenne ont pour mandat de présenter une évaluation détaillée, circonstanciée et impartiale des processus électoraux conformément au cadre juridique national et régional ainsi qu’aux obligations internationales signées par les pays hôtes. L’objectif étant de soutenir les processus démocratiques.

METHODOLOGIE

Les observateurs vont analyser les différentes phases du processus électoral : établissement des listes électorales, validation des candidatures, campagne électorale, jour du scrutin, dépouillement, agrégation et publication des résultats préliminaires, éventuels contentieux électoraux et proclamation des résultats définitifs. Après le scrutin, la Mission présentera publiquement une déclaration préliminaire exposant ses premières observations et conclusions sur le processus. Le rapport final de la Mission, rassemblant une évaluation plus approfondie du processus électoral, ainsi que des recommandations détaillées et concrètes pour les scrutins à venir, sera présenté aux autorités et à l’ensemble des citoyens gabonais dans un délai d’un à deux mois suivant la proclamation des résultats définitifs.

 

Contact de la Mission : Sarah CROZIER, Attachée de presse, +241 02521518 ou +241 04700824, sarah.crozier@moegabon2016.eu

Languages: