Mission d’observation électorale de l'Union européenne
Gabon 2016

L'UE déploie une mission d'observation électorale au Sénégal

Bruxelles, 23/01/2019 - 18:13, UNIQUE ID: 190123_11
Press releases

À l'invitation du ministère des affaires étrangères du Sénégal, l'UE a déployé une mission d'observation électorale (MOE) dans la perspective des élections présidentielles qui auront lieu le 24 février 2019.

À l'invitation du ministère des affaires étrangères du Sénégal, l'UE a déployé une mission d'observation électorale (MOE) dans la perspective des élections présidentielles qui auront lieu le 24 février 2019.

Federica Mogherini, haute représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-présidente de la Commission européenne, a désigné Mme Elena Valenciano, membre du Parlement européen, comme chef observateur.

À cette occasion, la haute représentante et vice-présidente, Federica Mogherini, a déclaré: "L'Union européenne est déterminée à aider le Sénégal à consolider ses institutions démocratiques. Je suis convaincue que l'évaluation réalisée par la mission d'observation électorale de l'UE sous la direction d'Elena Valenciano apportera une contribution importante non seulement aux élections qui doivent se tenir prochainement, mais également aux scrutins ultérieurs, dans le cadre du dialogue et du partenariat étroits et constants que nous avons mis en place avec le Sénégal."

Elena Valenciano a ajouté: "Le déploiement de cette mission d'observation électorale met en évidence la solidité du partenariat entre l'UE et le Sénégal et l'importance de nos efforts communs pour consolider la démocratie et la bonne gouvernance. Cette mission s'inscrit également dans la continuité de notre contribution à l'observation du précédent processus électoral présidentiel au Sénégal, tenu en 2012 ."

Une équipe centrale, composée de neuf analystes électoraux, est arrivée à Dakar le 15 janvier 2019. Au total, 56 observateurs à long terme seront déployés dans le pays. La MOE disposera le jour du scrutin de plus de 100 observateurs issus de différents États membres de l'UE, de Suisse et de Norvège. La mission analysera toutes les phases du processus électoral.

La MOE UE opère en toute indépendance et de manière neutre.

 

Contexte

Les observateurs de la MOE sont tenus de respecter un code de conduite répondant aux normes internationales en matière d'observation électorale, ainsi que les dispositions juridiques et réglementaires en vigueur au Sénégal. Le mandat de la mission est d'observer et d'analyser l'ensemble du processus électoral afin d'en réaliser une évaluation impartiale, neutre et objective. Cette analyse est fondée sur les normes et engagements nationaux et internationaux souscrits par le Sénégal en matière d'élections démocratiques.

À l'issue du scrutin, la MOE présentera publiquement une déclaration préliminaire exposant ses premières conclusions sur le processus électoral. Un rapport analytique complet sera ensuite publié quelques semaines après les élections présidentielles. Ce rapport comportera des recommandations en vue des prochaines échéances électorales.

Languages: