Vatican City and the Holy See

Déclaration de Mme Federica Mogherini, Haute Représentante de l'Union et vice-présidente de la Commission, à l’occasion de la Journée des Nations unies

Bruxelles, 24/10/2018 - 08:47, UNIQUE ID: 181024_2
Statements by the HR/VP

Déclaration de Mme Federica Mogherini, Haute Représentante de l'Union et vice-présidente de la Commission, à l’occasion de la Journée des Nations unies

Nous fêtons aujourd’hui la Journée des Nations unies, qui marque l’entrée en vigueur de la charte des Nations unies en 1945. Le 73e anniversaire de cette entrée en vigueur que nous célébrons cette année intervient à un moment crucial. En effet, le multilatéralisme et l’ordre international fondé sur des règles sont aujourd’hui plus contestés que jamais. Et aujourd’hui, plus que jamais, nos partenaires attendent de l’Union européenne qu’elle défende précisément le multilatéralisme et l’ordre international fondé sur des règles et articulé autour de Nations unies fortes: nous, l’Union européenne, sommes déterminés à le préserver.

Il est naturel d'investir dans notre partenariat avec les Nations unies, dès lors que nous partageons les mêmes valeurs et objectifs fondamentaux. Ensemble, nous unissons nos forces dans les actions que nous menons aux quatre coins de la planète et en Europe, en faveur du développement durable, de la paix et de la sécurité, et de migrations gérées de façon humaine et respectueuse. Et c’est ensemble que nous nous battons en faveur de l’éducation pour tous, de l’égalité des genres et des droits de l’homme.

La Journée des Nations unies intervient un mois après la semaine ministérielle de l’Assemblée générale des Nations unies, qui a démontré cette année que, malgré tous les défis, la volonté d’agir collectivement pour préserver le multilatéralisme est bien présente et que, lorsqu'il est mis en action, le multilatéralisme fonctionne.

Pour cette raison, l’UE et les Nations unies ont convenu de renforcer davantage leur partenariat en ce qui concerne les opérations de paix et de gestion des crises, ainsi que dans le domaine du développement. C’est ensemble que nous appuyons les processus politiques visant à réinstaurer la paix dans des zones de conflit, de la Syrie à la Libye. C’est ensemble que nous œuvrons à la stabilisation de pays déchirés par la guerre, de l’Afghanistan à la République centrafricaine. C’est ensemble que nous apportons aide et protection aux réfugiés et aux migrants en Libye et dans la région subsaharienne, dans le cadre d’une coopération qui a ouvert la voie à un nouveau partenariat trilatéral avec l’Union africaine pour lutter contre la traite des êtres humains et le trafic de migrants. C’est ensemble que nous nous appuyons sur le 70e anniversaire de la déclaration universelle des droits de l’homme pour protéger les droits de l’homme partout où ils sont en danger, comme c’est bien trop souvent le cas pour les femmes et les filles; c’est dans le souci de les protéger que nous avons créé l’initiative «Spotlight», qui en est maintenant à sa deuxième année.

C’est ensemble que l’UE et les Nations unies n’ont de cesse de défendre ardemment le dialogue et la coopération, et continueront de le faire. C’est la raison pour laquelle nous continuerons de défendre la diplomatie multilatérale et ses réussites, de l’accord nucléaire iranien à l’accord de Paris sur le changement climatique, et de soutenir le travail essentiel réalisé par toutes les agences des Nations unies.

Les règles, organisations et juridictions internationales constituent un garde-fou pour tout un chacun. Nous n’aurons dès lors de cesse d'investir en faveur de Nations unies fortes. C’est ensemble - alors que nous célébrons la Journée des Nations unies - que nous demeurerons un acteur du changement.

 

Pour en savoir plus:

Fiche d’information sur la coopération UE-Nations unies

Communiqué conjoint UE-Nations unies

Communiqué conjoint UE-Nations unies sur la gestion des crisesfiche d’information

Communiqué conjoint UE-Nations unies sur le développement

Partenariat UA-UE-Nations unies

 

 

Équipes éditoriales: