Vanuatu and the EU

L’Union européenne poursuit son soutien à la Côte d’Ivoire dans le cadre de la crise liée au Covid-19 par un appui au plan de riposte national

Abidjan , 01/09/2020 - 18:28, UNIQUE ID: 200901_8
Press releases

Le 28 août, l’Union européenne a remis aux ministères concernésdu matériel destiné à la lutte contre le COVID-19, d’une valeur de 629 millions de francs CFA . Elle poursuit parallèlement son appui aux fonds de soutien aux entreprises, avec le décaissement d’un appui budgétaire de 9,8 milliards de francs CFA.

Dès la survenue de la pandémie en Côte d’Ivoire et compte tenu de l’urgence de la situation, l’Union européenne a immédiatement réagi en organisant une « caravane de la solidarité » conjointement avec la Fondation Magic System, rejointe par la Fondation Didier Drogba et d’autres partenaires, dont des entreprises européennes. Cette caravane a permis d’apporter une assistance immédiate à plus de 11 000 familles vulnérables, sous forme de kits composés de vivres et de produits hygiéniques pour les aider à respecter au mieux les mesures de prévention.
En parallèle, compte tenu du changement de contexte modifiant profondément la mise en oeuvre de certains de ses projets, l’Union européenne a pris l’initiative d’adapter ses programmes en cours et réorienter une partie de ses appuis financiers pour soutenir le plan de riposte sanitaire contre le COVID-19 du gouvernement ivoirien. Ainsi, le 27 mai, elle lui a versé une contribution directe de 4,6 milliards de Francs CFA pour soutenir ce plan de riposte.


La pandémie fragilise les systèmes sanitaires de l’ensemble des pays. Ainsi, depuis quelques semaines, l’Union européenne travaille étroitement avec le gouvernement ivoirien pour apporter un soutien ciblé destiné à renforcer la résilience du système sanitaire ivoirien. Le soutien matériel de l’Union européenne se décline en trois volets. En premier lieu, un appui à l’Office National de la Protection Civile (ONPC) par la mise à disposition de tenues de pompiers et de masques réutilisables. Cette donation assure une continuité avec un programme de soutien à l’ONPC finalisé début 2020. D’autre part, participer à l’augmentation de la capacité de tests au niveau national par la fourniture à l’Institut Pasteur de 50 000 tests sérologiques. Enfin, un appui matériel et technique dans la gestion de déchets médicaux, conséquence indirecte de la pandémie ayant un fort impact environnemental. L’ensemble du matériel distribué représente une valeur de 629 millions de francs CFA. La livraison de ce matériel, réceptionné ce vendredi 28 août par les ministères concernés, a été rendue possible par ECHO, le service de l’Union européenne chargé de la protection civile et des opérations d’aide humanitaire.


A la crise sanitaire s’ajoute une crise économique et sociale, l’Union européenne apporte ainsi une contribution directe au plan de riposte économique mis en oeuvre par le gouvernement, sous la forme d’un appui budgétaire d’un montant de 9,8 milliards de Francs CFA. Ce soutien s’inscrit dans le plan de riposte global du gouvernement ivoirien et l’accompagne dans la deuxième phase de son action : la relance économique.
Avec ce deuxième versement, l’Union européenne a, à ce stade, apporté une contribution directe au gouvernement à destination de la lutte contre le COVID-19 pour un montant de 14,4 milliards de Francs CFA.


Le ralentissement économique affecte durement les foyers et les entreprises, l’Union européenne continue de travailler pour apporter un soutien technique et financier à destination du fonds spécial de solidarité COVID-19,  ainsi que des Fonds de soutien aux grandes entreprises et Fonds de soutien aux Petites et moyennes entreprises.
Pour S.E.M. Jobst von Kirchmann, ambassadeur de l’Union européenne en Côte d’Ivoire, « La pandémie a fragilisé en premier lieu les systèmes sanitaires de tous les pays. Le matériel que nous livrons servira non seulement à lutter contre les effets néfastes immédiats du COVID-19 mais participera aussi à l’amélioration du système hospitalier sur le long terme. L’Union européenne s’engage aussi pour atténuer l’impact économique de la pandémie en contribuant aux fonds de soutien aux entreprises. »