Tuvalu and the EU

EUCAP Sahel Niger soutient la Direction de la Surveillance du Territoire à Agadez pour mieux lutter contre la traite des personnes et le trafic illicite des migrants.

02/01/2020 - 11:15
News stories

Le 31 décembre dernier, l’Antenne d’Agadez, représentée par l’Adjointe au Chef d’Antenne, a remis sept motos et du matériel informatique à la Direction de la Surveillance du Territoire (DST). Cette cession vise à doter la DST d’Agadez du matériel nécessaire pour que la lutte contre la traite des personnes et le trafic illicite des migrants dans la région d’Agadez puisse être renforcée, mieux coordonnée et rendue plus efficace.

Conjointement développé par l’Antenne d’Agadez et la DST, ce projet, contribue au renforcement des forces de sécurité intérieure dans leurs capacités d'appréhension des phénomènes migratoires irréguliers et de la criminalité associée. Dans ce cadre, la Mission EUCAP Sahel Niger vise à soutenir les autorités et les forces de sécurité nigériennes centrales et locales dans le développement de politiques, de techniques et de procédures afin leur permettre de mieux maîtriser les flux migratoires, de mieux lutter contre la migration irrégulière et de réduire la criminalité associée.

 

La DST est fortement impliquée dans la lutte contre la migration irrégulière, notamment la traite des personnes et le trafic illicite des migrants, dans la région d’Agadez. Ce matériel servira à renforcer ses capacités à mener et coordonner les enquêtes criminelles contre les trafiquants et leurs complices. Ce travail concerne, par exemple, la recherche des informations, les interpellations, les saisies et l’utilisation des informateurs, ainsi que des opérations d’infiltration et de surveillance.

 

Dans ce contexte, les motos serviront aux officiers de la DST à se déplacer dans les quartiers d’Agadez pour rassembler des informations et renseignements et sensibiliser la population par rapport à la migration irrégulière et les infractions associées. Quant au matériel informatique, il est destiné à faciliter le travail de la DST en matière de collecte et de conservation des données relatives aux infractions et de produire des statistiques, organiser les réunions de coordination avec d’autres autorités et services ainsi que donner des formations dans ce domaine.

Editorial Sections: