Turks and Caicos Islands

Israël: déclaration du porte-parole sur la détention et la grève de la faim de M. Al Akhras

Brussels, 30/10/2020 - 19:06, UNIQUE ID: 201030_11
Statements by the Spokesperson

L'UE suit de près la détérioration rapide de l'état de santé de M. Mahar Al-Akhras, qui poursuit la grève de la faim depuis le mois de juillet pour protester contre sa rétention administrative sans mise en accusation formelle en Israël. Indépendamment des allégations à l'encontre de M. Al-Akhras, l'Union européenne réitère ses préoccupations de longue date quant au recours étendu par Israël à la rétention administrative sans mise en accusation formelle.

Environ 350 Palestiniens sont actuellement placés en rétention administrative. Les détenus ont le droit d'être informés des accusations à l'origine de toute forme de détention et de faire l'objet d'un procès équitable. L'Union européenne demande à Israël de respecter pleinement le droit international humanitaire ainsi que ses obligations en matière de droits de l'homme à l'égard de tous les prisonniers, compte tenu également de la quatrième convention de Genève, et de tout mettre en œuvre pour préserver la santé de M. Al-Akhras dans la suite du traitement réservé à cette affaire.

Languages: