St. Maarten

Déclaration de la porte-parole sur le procès du militant des droits de l'homme chinois Huang Qi

Bruxelles, 30/07/2019 - 18:21, UNIQUE ID: 190730_14
Statements by the Spokesperson

Déclaration de la porte-parole sur le procès du militant des droits de l'homme chinois Huang Qi

L'éminent militant des droits de l'homme et journaliste chinois, M. Huang Qi, fondateur du site internet 64 Tianwang, qui, pendant de nombreuses années, a assuré un suivi des violations des droits de l'homme en Chine et défendu la liberté de la presse, a été jugé à huis clos le 14 janvier 2019 au tribunal intermédiaire de la ville de Mianyang dans la province du Sichuan. Il a été condamné, au cours d'un procès non public tenu le 29 juillet, à 12 ans de prison pour "communication illégale de secrets d'État à des entités étrangères" et "divulgation intentionnelle de secrets d'État".

En avril 2018, le groupe de travail des Nations unies sur la détention arbitraire avait estimé que la privation de liberté de M. Huang était arbitraire et en contravention avec la Déclaration universelle des droits de l'homme. Les droits de l'accusé à un procès équitable et dans les meilleurs délais, à une défense en bonne et due forme et à un accès à un avocat de son choix, prévus par le code de procédure pénale chinois et par les obligations découlant du droit international, n'ont pas été respectés. Ni sa famille ni l'avocat qu'il avait désigné n'ont pu assister au procès.

Conformément à l'objectif de renforcement de l'État de droit que les autorités chinoises ont déclaré, nous attendons de celles-ci qu'elles respectent les obligations qui incombent à la Chine au regard du droit international, notamment la déclaration universelle des droits de l'homme, ainsi que les droits que la constitution chinoise reconnaît à chaque citoyen.

L'Union européenne espère la libération immédiate de Huang Qi, ainsi que d'autres défenseurs et avocats spécialistes des droits l'homme, également détenus et condamnés, dont Yu Wensheng, Wang Quanzhang, Qin Yongmin, Gao Zhisheng, Ilham Tohti, Tiyip Tashpolat, Tashi Wangchuk, Li Yuhan, Wu Gan et Liu Feiyue.

 

Languages: