Saint-Vincent and the Grenadines

L'UNICEF Tchad reçoit des approvisionnements vitaux pour lutter contre COVID-19 avec l’appui de l'Union européenne

Brussels, 27/06/2020 - 15:26, UNIQUE ID: 200627_2
Press releases

CP

Un avion affrété par l'UNICEF a atterri le 26 juin 2020 à l'aéroport de N'Djamena, au Tchad. La cargaison comprend des équipements de protection individuelle contre la COVID-19 pour le personnel soignant, du lait thérapeutique F75/F100 pour les enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère, et des médicaments essentiels financés par l'Union européenne (UE) ; ainsi que des vaccins financés par le gouvernement du Tchad et Gavi, l’alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination. Les approvisionnements COVID-19 seront distribués aux centres de santé et aux hôpitaux traitant les patients COVID-19 dans les zones les plus touchées du Tchad ; les vaccins permettront d'assurer la continuité des services de vaccination de routine et les aliments thérapeutiques seront utilisés pour traiter les enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère pendant cette période de soudure.

 

"Par sa réponse d'urgence, l'Union européenne poursuit son appui humanitaire dirigé vers les populations les plus vulnérables, et soutient le pays dans la prévention de la propagation de la COVID-19 en assurant la disponibilité de matériel de protection et d’autres intrants nécessaires au personnel soignant,’’ a déclaré David Kerespars, responsable de l'aide humanitaire de l'UE au Tchad, juste après l'atterrissage de l'avion.

 

"Le partenariat avec l'Union européenne nous aidera à accompagner le Gouvernement du Tchad et ses partenaires dans leur réponse à la COVID-19. L’UNICEF souhaite également accompagner le Gouvernement du Tchad à assurer la continuité des services essentiels aux enfants. L'arrivée des vaccins et des aliments thérapeutiques contribuera à la réalisation de cet objectif", a déclaré Viviane Van Steirteghem, représentante de l'UNICEF au Tchad.

 

Comme malheureusement la pandémie de la COVID-19 risque de perdurer, la réponse de l'UNICEF au Tchad continuera de se concentrer sur la mise à disposition de consommables et d’équipements médicaux, et de médicaments essentiels ; d’amélioration de l'accès à l’eau, à l'assainissement et à l’hygiène ; de promotion des mesures de prévention et de contrôle des infections ; de l’amélioration de l’accès à un appui psycho-social pour les familles touchées et leurs enfants. Obtenir l'engagement des communautés dans les activités de communication visant à prévenir la propagation du virus restera prioritaire, tout en assurant que les femmes et les enfants accèdent aux soins de santé préventifs et curatifs habituels.

 

L'Union européenne est l'un des principaux fournisseurs d'aide humanitaire au Tchad. Depuis 2013, elle a alloué 379,3 millions d'euros d'aide aux organisations humanitaires dans le pays, dont 30 millions d'euros en 2020. Les priorités comprennent la fourniture des intrants nutritionnels essentiels et le renforcement des services de prise en charge des enfants souffrant de malnutrition aigüe, les services de base essentiels aux personnes déplacées à l'intérieur du pays, aux réfugiés et aux communautés hôtes.

Un avion affrété par l'UNICEF a atterri aujourd'hui à l'aéroport de N'Djamena, au Tchad. La cargaison comprend des équipements de protection individuelle contre la COVID-19 pour le personnel soignant, du lait thérapeutique F75/F100 pour les enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère, et des médicaments essentiels financés par l'Union européenne (UE) ; ainsi que des vaccins financés par le gouvernement du Tchad et Gavi, l’alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination. Les approvisionnements COVID-19 seront distribués aux centres de santé et aux hôpitaux traitant les patients COVID-19 dans les zones les plus touchées du Tchad ; les vaccins permettront d'assurer la continuité des services de vaccination de routine et les aliments thérapeutiques seront utilisés pour traiter les enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère pendant cette période de soudure.

 

"Par sa réponse d'urgence, l'Union européenne poursuit son appui humanitaire dirigé vers les populations les plus vulnérables, et soutient le pays dans la prévention de la propagation de la COVID-19 en assurant la disponibilité de matériel de protection et d’autres intrants nécessaires au personnel soignant,’’ a déclaré David Kerespars, responsable de l'aide humanitaire de l'UE au Tchad, juste après l'atterrissage de l'avion.

 

"Le partenariat avec l'Union européenne nous aidera à accompagner le Gouvernement du Tchad et ses partenaires dans leur réponse à la COVID-19. L’UNICEF souhaite également accompagner le Gouvernement du Tchad à assurer la continuité des services essentiels aux enfants. L'arrivée des vaccins et des aliments thérapeutiques contribuera à la réalisation de cet objectif", a déclaré Viviane Van Steirteghem, représentante de l'UNICEF au Tchad.

 

Comme malheureusement la pandémie de la COVID-19 risque de perdurer, la réponse de l'UNICEF au Tchad continuera de se concentrer sur la mise à disposition de consommables et d’équipements médicaux, et de médicaments essentiels ; d’amélioration de l'accès à l’eau, à l'assainissement et à l’hygiène ; de promotion des mesures de prévention et de contrôle des infections ; de l’amélioration de l’accès à un appui psycho-social pour les familles touchées et leurs enfants. Obtenir l'engagement des communautés dans les activités de communication visant à prévenir la propagation du virus restera prioritaire, tout en assurant que les femmes et les enfants accèdent aux soins de santé préventifs et curatifs habituels.

 

L'Union européenne est l'un des principaux fournisseurs d'aide humanitaire au Tchad. Depuis 2013, elle a alloué 379,3 millions d'euros d'aide aux organisations humanitaires dans le pays, dont 30 millions d'euros en 2020. Les priorités comprennent la fourniture des intrants nutritionnels essentiels et le renforcement des services de prise en charge des enfants souffrant de malnutrition aigüe, les services de base essentiels aux personnes déplacées à l'intérieur du pays, aux réfugiés et aux communautés hôtes.

Un avion affrété par l'UNICEF a atterri aujourd'hui à l'aéroport de N'Djamena, au Tchad. La cargaison comprend des équipements de protection individuelle contre la COVID-19 pour le personnel soignant, du lait thérapeutique F75/F100 pour les enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère, et des médicaments essentiels financés par l'Union européenne (UE) ; ainsi que des vaccins financés par le gouvernement du Tchad et Gavi, l’alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination. Les approvisionnements COVID-19 seront distribués aux centres de santé et aux hôpitaux traitant les patients COVID-19 dans les zones les plus touchées du Tchad ; les vaccins permettront d'assurer la continuité des services de vaccination de routine et les aliments thérapeutiques seront utilisés pour traiter les enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère pendant cette période de soudure.

 

"Par sa réponse d'urgence, l'Union européenne poursuit son appui humanitaire dirigé vers les populations les plus vulnérables, et soutient le pays dans la prévention de la propagation de la COVID-19 en assurant la disponibilité de matériel de protection et d’autres intrants nécessaires au personnel soignant,’’ a déclaré David Kerespars, responsable de l'aide humanitaire de l'UE au Tchad, juste après l'atterrissage de l'avion.

 

"Le partenariat avec l'Union européenne nous aidera à accompagner le Gouvernement du Tchad et ses partenaires dans leur réponse à la COVID-19. L’UNICEF souhaite également accompagner le Gouvernement du Tchad à assurer la continuité des services essentiels aux enfants. L'arrivée des vaccins et des aliments thérapeutiques contribuera à la réalisation de cet objectif", a déclaré Viviane Van Steirteghem, représentante de l'UNICEF au Tchad.

 

Comme malheureusement la pandémie de la COVID-19 risque de perdurer, la réponse de l'UNICEF au Tchad continuera de se concentrer sur la mise à disposition de consommables et d’équipements médicaux, et de médicaments essentiels ; d’amélioration de l'accès à l’eau, à l'assainissement et à l’hygiène ; de promotion des mesures de prévention et de contrôle des infections ; de l’amélioration de l’accès à un appui psycho-social pour les familles touchées et leurs enfants. Obtenir l'engagement des communautés dans les activités de communication visant à prévenir la propagation du virus restera prioritaire, tout en assurant que les femmes et les enfants accèdent aux soins de santé préventifs et curatifs habituels.

 

L'Union européenne est l'un des principaux fournisseurs d'aide humanitaire au Tchad. Depuis 2013, elle a alloué 379,3 millions d'euros d'aide aux organisations humanitaires dans le pays, dont 30 millions d'euros en 2020. Les priorités comprennent la fourniture des intrants nutritionnels essentiels et le renforcement des services de prise en charge des enfants souffrant de malnutrition aigüe, les services de base essentiels aux personnes déplacées à l'intérieur du pays, aux réfugiés et aux communautés hôtes.

 

Bộ phận Biên tập: