Organisation for Economic Co-operation and Development (OECD)

L’UE et les Fidji intensifient leur coopération

Suva, 29/10/2020 - 20:44, UNIQUE ID: 201030_4
Joint Press Releases

L’Union européenne (UE) et la République des Fidji (Fidji) ont tenu leur cinquième dialogue politique de haut niveau au titre de l’article 8 de l’accord de partenariat entre le groupe d’États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) et l’UE (accord de Cotonou) à Suva, aux Fidji, les 27 et 28 octobre 2020. C’est la première fois que le dialogue politique se tenait de manière virtuelle. Le dialogue a été l’occasion d’examiner l’évolution récente de la situation dans l’UE, aux Fidji et dans l’ensemble de la région, y compris l’incidence de la pandémie de COVID-19 sur la santé publique et le soutien apporté par l’UE dans le cadre de Team Europe, s’élevant à 119 millions d’euros pour la région du Pacifique.

La réunion a fait le point sur les résultats obtenus et abordé les craintes relatives au nouvel accord de partenariat entre les pays ACP et l’UE, sur la stratégie et les engagements de l’UE en matière d’action pour le climat et de mise en œuvre du pacte vert pour l’Europe, ainsi que sur les priorités de l’UE pour la conférence intitulée Our Ocean.

L’UE et les Fidji ont souligné leur volonté de renforcer leur partenariat politique et de poursuivre leurs efforts conjoints en vue de la mise en œuvre intégrale de l’accord de Paris sur le changement climatique et la promotion d’un ordre international fondé sur des règles et un multilatéralisme effectif. Les discussions ont porté en particulier sur les ambitions et priorités mutuelles dans la perspective de la 26e session de la conférence des parties à la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP 26) et de la 15e session de la conférence des parties à la convention sur la diversité biologique (COP 15). Les Fidji et l’UE sont convenues de la nécessité d’améliorer le suivi des progrès réalisés dans la mise en œuvre des projets communs dans l’intérêt du renforcement et du maintien de la confiance entre les parties.

L’UE et les Fidji ont réexaminé leurs relations bilatérales, y compris la coopération au développement et les préparatifs à la programmation de l’assistance de l’UE à la région pour 2021-2027, leurs relations commerciales, y compris la mise en œuvre de l’accord de partenariat économique intérimaire (APEI), ainsi que leur coopération en matière de bonne gouvernance fiscale et sur questions liées aux visas.

Parmi les autres domaines de coopération stratégique, la réunion a examiné le projet de déclaration conjointe entre l’UE et les parties à l’APEI sur le commerce et le développement durable proposé par l’UE, la gouvernance des océans, y compris la pêche durable, la collaboration en matière de lutte contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée ainsi que la coopération sur les questions de paix et de sécurité au sens plus large.

L’UE et les Fidji ont discuté de l’évolution de la situation dans le domaine des droits de l’homme et de l’état de droit, des politiques liées à l’égalité des sexes et à la violence fondée sur le sexe, des élections et des priorités de la République des Fidji en tant que membre et vice-présidente du Conseil des droits de l’homme des Nations unies.

Le dialogue était coprésidé par M. Gunnar Wiegand, directeur exécutif pour l’Asie et le Pacifique au Service européen pour l’action extérieure, et par M. Yogesh Karan, secrétaire permanent du cabinet du Premier ministre et secrétaire permanent faisant fonction aux affaires étrangères des Fidji.

À l’occasion du dialogue, le haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité/vice-président de la Commission européenne, Josep Borrell, s’est entretenu au téléphone avec le Premier ministre des Fidji, Josaia Voreque Bainimarama. Un communiqué de presse est disponible.

Languages:
Équipes éditoriales: