Kiribatia and the EU

Royaume-Uni: déclaration du haut représentant sur l’ouverture de la délégation de l’UE à Londres

Brussels, 01/02/2020 - 00:01, UNIQUE ID: 200131_2
Statements by the HR/VP

Aujourd’hui, le Royaume-Uni quitte l’Union européenne et devient un pays tiers. Bien que nous regrettions sa décision de quitter notre Union, nous respectons pleinement ce choix et sommes prêts à aller de l’avant.

 

À partir de maintenant, la représentation diplomatique de l’Union européenne sera assurée par une délégation de l’UE, placée sous mon autorité en qualité de haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité.

 

J’ai nommé l’ambassadeur João Vale de Almeida à la tête de la délégation; je suis convaincu qu’il œuvrera sans relâche pour assurer une coopération harmonieuse entre l’Union européenne et le Royaume-Uni. La délégation de l’Union européenne occupera les locaux de l’ancienne représentation de la Commission à Londres et est opérationnelle dès aujourd’hui.

 

Outre les responsabilités qui incombent habituellement à une délégation de l’UE dans un pays tiers, telles que la représentation diplomatique, la coordination et l'échange d'informations avec l'UE, ainsi que la promotion de l’Union dans le pays d’accueil, la délégation de l’UE au Royaume-Uni jouera un rôle clé pour veiller à la mise en œuvre de l’accord de retrait du Royaume-Uni. Elle s’emploiera également, avec les ambassades des États membres de l’UE, à mieux faire connaître les droits des citoyens européens au Royaume-Uni après le Brexit.

 

Le Royaume-Uni restera un partenaire essentiel de l’Union européenne. Notre relation repose sur des valeurs et des intérêts partagés liés à la situation géographique, à l'histoire et à des valeurs ancrées dans notre patrimoine européen commun.

 

Les relations économiques, sociales et politiques entre l’Union européenne et le Royaume-Uni ne prendront pas fin. Nous sommes et nous resterons étroitement liés. Notre souhait est d’établir un nouveau partenariat ambitieux en matière de coopération commerciale et économique, de services répressifs et de justice pénale, de politique étrangère, de sécurité et de défense.

 

Je me réjouis à la perspective d’une coopération, je l’espère, très étroite avec nos amis britanniques pour faire face ensemble à nos défis communs aux niveaux régional et mondial.

 

Équipes éditoriales: