Greenland and the EU

EUCAP Sahel Niger : prolongée jusqu’en 2022

30/09/2020 - 10:57
News stories

Début octobre, la Mission entame un nouveau mandat complété par de nouvelles orientations : formation spécialisée, suivi & accompagnement, conseil stratégique et interopérabilité pour une meilleure mobilité d’outils de sécurité mis au service des populations.

Le Conseil de l’Union Européenne a renouvelé le mandat de la Mission civile EUCAP Sahel Niger jusqu’au 30 septembre 2022. La prolongation de deux années fait suite à une revue stratégique de la mission début 2020 par des hautes autorités de l’Union Européenne et du Niger. Le nouveau mandat qui implique des nouvelles orientations et axes prioritaires, ainsi qu’un bilan de l’année dernière, a été présenté lors d’un comité de pilotage le 28 septembre 2020 présidé par le Premier Ministre en présence des ministres chargés de la défense et la sécurité ainsi que les États Membres de l’UE.

La Mission continue à soutenir ses partenaires, notamment les Forces de Sécurité Intérieure (FSI), afin de renforcer leurs capacités dans la lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée au pays et dans la sous-région du Sahel. L’endiguement de la migration irrégulière et plus précisément la lutte contre les trafiquants, qui mettent la vie des migrants en péril, reste un objectif majeur.

Sur le plan opérationnel, EUCAP Sahel Niger mettra un accent plus large sur l’orientation stratégique des FSI ainsi que sur une meilleure coordination, planification et mobilité. Dans cette perspective, la Mission visera à augmenter l’autonomisation des FSI dans le domaine de la formation et se focalisera davantage sur le suivi et l’accompagnement des formateurs formés et le mentoring au profit de services clés. Des formations plus spécialisées permettront des réponses régionales et une coopération plus accrue entre les différents acteurs judiciaires et sécuritaires afin de renforcer la chaine pénale. Ainsi, l’accompagnement de la Force Conjointe du G5 Sahel sera consolidé. Sur un niveau politique, EUCAP Sahel Niger réaffirmera son appui à la Loi de la Sécurité et la Stratégie Nationale de la Sécurité Intérieure en envisageant un dialogue stratégique régulier avec les hautes autorités des FSI.

« Toutefois en dépit des efforts consentis par notre pays et nos partenaires, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et le crime organisé, la situation sécuritaire dans la zone des trois frontières Burkina-Mali-Niger et dans le bassin du Lac Tchad, reste préoccupante », a déclaré le Premier Ministre lors de la 11ème réunion du comité de pilotage. Ce comité est le cadre de concertation entre la Mission EUCAP et les autorités nigériennes en charge de la défense et de la sécurité ainsi que les Etats Membres de l’UE et a lieu deux fois par an afin d’évaluer les avancées et définir les orientations futures des actions de la Mission.

Au vu de l’insécurité croissante dans la région des « 3 Frontières », la Mission prévoit le renforcement des capacités de ses partenaires dans ces zones frontalières ainsi que tout au long de la frontière avec le Nigeria par la mise en œuvre d’unités mobiles et polyvalentes. L’Antenne d’Agadez reste quant à elle un atout crucial tant sur le plan stratégique qu’opérationnel pour traiter les questions portant sur les développements sécuritaires et les problématiques migratoires sur l’ensemble de la façade nord du pays. Outre l’appui direct aux FSI à un niveau national et régional et le suivi de notre partenariat avec les plus hautes autorités nigériennes, EUCAP Sahel Niger est plus que jamais déterminée à garder la société civile au cœur son engagement pour une meilleure sécurité.

Les modifications apportées au mandat tiennent bien évidemment compte des initiatives lancées par les états-membres de l’UE et les pays du G5 Sahel, notamment la Coalition pour le Sahel et le Partenariat pour la Sécurité et la Stabilité au Sahel. Ainsi, la Mission ne manquera pas de poursuivre son soutien concret à d’autres missions PSDC dans la zone telles qu’EUCAP Sahel Mali et EUBAM Libye et poursuivra en outre sa coopération opérationnelle et stratégique avec la Délégation de l’Union Européenne (DUE) et les partenaires techniques et financiers conformément à l’esprit européen d’approche globale, intégrée et cohérente.

Parmi les réalisations de l’année passée, on notera plusieurs développements importants dont l’engagement dans la mise en œuvre de la Stratégie Nationale de Sécurité Intérieure (SNSI) et la création d’une compagnie mobile de la Police Nationale (CMCF) pour la sécurisation des frontières. Le soutien au rapprochement entre les FSI et les populations locales se matérialise à travers plusieurs évènements de sensibilisation et des rencontres avec la société civile, notamment à Agadez. Dernièrement, la Mission EUCAP Sahel Niger a apporté un appui crucial pour renforcer les capacités des FSI et des FAN sur les bonnes mesures permettant la poursuite des investigations judiciaires lors des opérations militaires sur le terrain.