Falkland Islands and the EU

Déclaration de Mme Federica Mogherini, haute représentante et vice-présidente, et de M. Johannes Hahn, membre de la Commission, concernant la commémoration du génocide de Srebrenica

Brussels, 11/07/2019 - 08:37, UNIQUE ID: 190711_2
Statements by the HR/VP

Déclaration de Mme Federica Mogherini, haute représentante et vice-présidente, et de M. Johannes Hahn, membre de la Commission, concernant la commémoration du génocide de Srebrenica

Nous commémorons aujourd'hui le génocide de Srebrenica. C'était il y a vingt-quatre ans, et pourtant cette tragédie continue de nous hanter.

Nous sommes par la pensée et par le cœur avec les victimes et tous ceux dont la vie a été bouleversée par ces événements tragiques.

Il nous appartient à tous de ne jamais oublier Srebrenica, qui constitue l'un des moments les plus sombres de l'humanité dans l'histoire européenne moderne.

Au-delà du souvenir, il est de notre responsabilité d'ancrer solidement la paix et d'assurer un avenir stable à toutes les personnes qui vivent en Bosnie-Herzégovine et dans l'ensemble de la région. Nous devons mettre un terme à l'impunité et surmonter les problèmes hérités du passé.

Il n'y a pas de place pour les déclarations incendiaires, le négationnisme, le révisionnisme ou la glorification des criminels de guerre. Les tentatives de réécrire l'histoire en Bosnie‑Herzégovine, comme ailleurs, sont inacceptables. Alors que la Bosnie-Herzégovine a exprimé son souhait d'adhérer à l'Union européenne, il est prioritaire que tous les responsables politiques du pays s'emploient activement à promouvoir le dialogue et le respect.

L'Union européenne reste déterminée à aider la Bosnie-Herzégovine à mettre en place une société caractérisée par le pluralisme, la justice et la dignité humaine.

Languages: